Chroniques·Non classé

My lover, my enemy

Auteure : Erine Kova

Editions : Addictives

 

Résumé :

Quand Charlotte, jeune photographe, rencontre Julian lors d’un shooting, sa vie s’en trouve instantanément bouleversée ! Avec lui, pas de place pour l’ennui : parfois caractériel et manipulateur, parfois posé et protecteur, le célèbre mannequin est un véritable concentré de contrastes à lui tout seul. La passion entre eux est dévorante, mais Julian incarne le danger : chantage, drogue, mondes obscurs… Qui est-il vraiment ? Charlotte saura-t-elle percer à jour le mystérieux Julian Reed et ses secrets ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le premier roman d’Erine Kova aux éditions addictives. J’avais déjà lu un de ces livres il y a un moment et j’avais beaucoup aimé. Le résumé de ce nouveau roman m’a direct intrigué. J’avais hâte de le lire. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

Charlie a 26 ans et vit à Pairs. Elle est photographe. Elle a un don pour faire ressortir les émotions chez les mannequins qu’elle croise. Lors de ces séances, c’est elle qui mène tout d’une main de maitre. Elle a été élevée dans une famille de bourgeois. Ses parents n’approuvent pas vraiment ses choix. Elle est diplômée de Sciences Po mais elle n’a pas souhaité continuer dans cette voie. En fait Charlie n’attend plus rien de la vie. Elle la subit.

« Il est un condensé de tout ce que je déteste et c’est pourtant le seul homme qui me donne envie de vivre une vie pleine et riche. »

Julian a 30 ans et est mannequin. Enfin cette profession a tout l’air de lui servir de couverture pour cacher ses activités illégales. Il boit et se drogue. Il évolue dans un monde obscur.

« Pour la première fois depuis longtemps, je me sens seul. Par la force des choses, j’ai appris à tracer ma route sans personne, et j’ai finalement fini par aimer ça. Cependant, depuis Charlie… Merde. Je suis passé de très indépendant à dépendant. Faire dépendre son propre bonheur d’une personne n’est-il pas pire que de se camer à la blanche ? Je dois absolument me vider la tête sous peine de devenir fou. »

Entre Charlotte et Julian, ça fait toute suite des étincelles. Pour Charlotte qui a toujours eu l’impression d’être transparente, le regard intense de Julian lui donne l’impression d’exister pour la première fois de sa vie. Il est sauvage et intimidant, mais il l’attire malgré le danger. Elle se sent bien avec lui. Mais quelqu’un semble à tout prix vouloir retrouver Julian. Pour la protéger, Julian va l’héberger chez lui. Mais le danger n’est pas forcément là où elle le pense… Charlie peut-elle vraiment lui faire confiance ?

« J’ai besoin d’elle. Charlie représente tout ce que j’aime. Elle est simple, naturelle, drôle, belle à croquer avec un cœur sincère. »

Julian est une énigme. Charlotte est complètement perdue. Il en dit très peu sur lui et change de comportement sans arrêt. Il peut à la fois se montrer doux, tendre et détendu puis sauvage, possessif et autoritaire. Cet homme est plein de constrastes. Que est-il vraiment ? Que cache-t-il ? Ce qui est sûr c’est que Charlie semble avoir une emprise sur lui. Elle le rend vulnérable. Charlie veut savoir qui il est vraiment. Mais jusqu’où tout ça la mènera-t-elle ? Elle n’est pas au bout de ses surprises. Julian pourrait la détruire.

« Je crois que je n’ai jamais autant aimé faire jouir une femme qu’elle. Ce n’est même pas de la fierté de mâle. C’est plutôt un sentiment de bonheur que j’éprouve à lui donner tant de plaisir, tout simplement. Les choses sont simples avec Charlie. »

J’ai passé un super moment de lecture avec ce livre. J’ai direct accroché à la plume si entrainante de l’auteure. Dès les premières pages, on entre d’emblée dans le feu de l’action. J’ai vraiment eu du mal à le lâcher. Le mystère autour du personnage masculin m’intriguait tellement. Je me suis posée tellement de questions tout au long de ma lecture. Et croyez-moi que je ne m’attendais pas du tout à ce que l’histoire prenne ce tournant au milieu du livre. L’auteure m’a vraiment suprise et aussi touchée. J’ai versé ma petite larme à la fin de l’histoire. C’était un peu les montagnes russes ce livre !

« Quand je pense à Charlie, mon cœur bat la chamade comme jamais, mes yeux se tournent vers l’avenir et son courage efface tout mon passé exceptionnellement merdique même si je sais au fond de moi que je ne serais pas celui que je suis aujourd’hui sans lui. »

Charlie est une femme pleine de mordant, forte, indépendante et déterminée. C’est malgré tout une femme complexée à cause de ses parents. Julian est un homme tellement difficile à cerner. Dès le prologue, il m’a touché. Julian est asocial, désagréable, imprévisible et très caractériel. Mais il est aussi protecteur et attentionné. Il va pousser Charlie dans ses retranchements. Sa vie va prendre un tournant inattendu. Pour la première fois de sa vie, Charlie va prendre des risques et éprouver de vraies émotions.

« Il n’y a plus que nous. Putain… « Nous ». Je n’arrive même plus à dire « moi ». Encore pire, je n’y songe même plus. Quand je pense à l’avenir, c’est avec elle. »

Entre trahison, manipulation, peur, secrets, rancoeur et culpabilité, cette romance est des plus intenses. Charlie va vivre autant de moments terribles que de moments heureux. Et en bonus, un personnage plutôt original m’a vraiment fait rire. Je pourrais vous en dire encore tellement mais je risquerais de vous spoiler alors je vais m’arrêter là. Je vous recommande grandement cette romance originale, sensuelle et touchante.

« Je ne suis toujours pas parvenu à te pardonner. Je ne sais pas si je le pourrai, en fait. Je t’en veux, oui. Mais pas pour les raisons que tu penses. Je t’en veux de m’avoir laissé, de ne pas avoir eu le courage de te battre, de m’avoir fait confiance et de t’être reposé sur moi […]. Tu n’aurais pas dû. Je me sens coupable. Coupable de n’avoir pas réussi à exorciser tes démons. D’où te viennent-ils ? Sont-ils toujours avec toi, là où tu es ? »

Note : 5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “My lover, my enemy

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s