Chroniques·Non classé

Newcomers – fucking love tome 2.5

Auteure : Amheliie

Autoédité

 

Résumé :

Bienvenue dans l’univers du porno gay. Chez « FUCKING BOYS », le monde du X est revisité. Le studio s’agrandit, de nouveaux projets sont en cours. Un casting est lancé pour sélectionner de nouveaux acteurs. Faites la connaissance de Kaleb, Maddox, Walker, Scott et Alek. Chacun a sa personnalité, chacun a sa particularité et la productrice Scarlett Sheeran n’a pas fini de surprendre ses pairs. Découvrez leurs castings.

Note d’Auteur : Cette nouvelle se déroule avant l’épilogue du tome 2. Elle suit la chronologie de la série, elle devra être lue entre le tome 2 et le tome 3.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur cette petite nouvelle d’une saga que j’aime vraiment beaucoup. Je remercie Amheliie pour sa confiance et l’envoie de ce service presse.

Suite à son passé sombre qui a resurgi, Demon ne donne plus aucune nouvelle. Pour Archer, cette situation est très difficile à accepter. Il se fait beaucoup de soucis et se pose des questions. Il n’a pas encore compris tout ce que Demon a vécu. Il lui en veut de ne pas s’être confié à lui. Son partenaire de tournage lui manque. Il est complètement perdu sans lui. Malgré les limites qu’ils s’étaient fixés, Archer est tombé amoureux de Demon.

« Je n’avais pas prévu de tomber amoureux de Demon Riggs en signant pour le Donjon, et pourtant, c’est ce qu’il s’est produit. Est-ce que je le regrette ? Je ne sais pas, tout ce que je sais, c’est qu’en son absence, une blessure s’est créée et peine à se refermer. »

Pour tenter d’oublier cette mauvaise passe, il va participer aux castings pour trouver les cinq nouveaux acteurs qui vont rejoindre « Fucking boys ». Durant toute cette nouvelle, nous allons suivre chaque nouvel acteur à travers son casting et en découvrir un peu sur lui, juste ce qu’il faut pour titiller notre curiosité et nous donner envie de lire les prochains tomes. Ces nouveaux arrivants ne sont pas uniquement gays. Ils vont permettre la création de « Fucking girls », dont huit femmes en feront parties. C’était vraiment intéressant de découvrir les nouveaux projets de Scarlett pour démocratiser le monde du porno. Cette femme a plus d’une corde à son arc.

J’ai passé un super moment avec cette nouvelle. J’ai tellement aimé retrouver l’univers si original de cette saga. Certains passages m’ont fait rire, d’autres m’ont fait mal au cœur. L’auteure continue de faire passer de beaux messages en évoquant les discriminations que peuvent subir les acteurs de porno. Et c’est toujours aussi torride, sensuel et authentique.

« La seule personne qui est insensible à mon charme, c’est bien la seule que je désire vraiment. Le monde est mal fait pas vrai ? »

En seulement quelques pages, l’auteure nous permet de découvrir de nouveaux personnages intriguant, tous différents, qui deviendront les personnages principaux des prochains tomes de « Fucking love » ou des tomes de la saga spin off « Fucking girls ». J’ai tellement hâte de voir évoluer ces personnages. L’auteure va une nouvelle nous faire sortir des sentiers battus avec ces nouveaux partenaires particuliers. L’histoire du trio m’intrigue particulièrement, et surtout Alek, cet homme si discret.

« Je ne veux pas perdre ce que j’ai avec Scott. Je déteste la nouveauté si je n’y suis pas préparé. Ces peurs, je les ressens à chaque fois qu’une tierce personne s’immisce entre nous. »

Cette nouvelle permet surtout d’introduire le tome 3 et donc l’histoire d’Archer et Demon. Archer m’a vraiment touché. Leur histoire va vraiment être sombre et riche en émotions vu l’épilogue du tome 2. J’ai vraiment hâte de lire leur histoire. Cette nouvelle sort aujourd’hui alors foncez vous jeter dessus et assurer vous de passer un bon dimanche.

« J’aime un homme détruit, un homme qui me rejette, et dans notre chute, nous aimons nous faire mal, inconsciemment et puis parfois, volontairement. Quand Demon me blesse, je tente de faire pareil, sans jamais y parvenir. Alors, je réconforte ma peine dans les bras d’autres, même si ça ne dure qu’un instant. Et même si c’est pour le boulot seulement. »

Note : 4,5/5

 

Elsa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s