Chroniques·Non classé

Hope for love / love & hope

Auteure : Kaléna

Autoédité

 

Résumé :

La vie de Tamara était parfaite, jusqu’au terrible jour qui a fait basculer son existence dans l’horreur. Comment pourrait-elle se relever et trouver l’espoir d’un renouveau quand tout la rattache à son passé ? Une lettre inattendue va tout changer et l’entraîner dans une aventure qui pourrait bien la sauver.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur un livre et une nouvelle d’une auteure que j’ai eu l’occasion de découvrir avec « Perfect bad boy » publié chez les éditions addictives et qui m’a proposé de lire un de ses livres autoédités. J’ai accepté avec plaisir vu comme j’avais adoré sa plume. Je la remercie pour l’envoi de ces services presses.

« Si j’ai retenu une chose de ces dernières années, c’est qu’il ne sert à rien d’attendre quand le bonheur sonne à votre porte, car on ne se sait jamais quand il repartira. Et il a souvent tendance à nous glisser entre les doigts bien trop rapidement. »

Tamara menait une vie normale et heureuse. Avec son mari, ils avaient plein de projets en tête. Mais tout a basculé lorsque celui-ci est décédé à seulement 29 ans. Depuis ce jour, Tamara est en quelque sorte morte avec lui. C’est devenu une coquille vide. Elle n’a plus goût à rien et passe toutes ses journées à lui parler au cimetière de l’ouverture à la fermeture. Elle n’arrive pas à accepter son départ et est au bord du gouffre. Elle n’arrive même plus à s’alimenter. Elle ne fait que survivre.

« Je serai ta béquille pour t’aider à avancer pas après pas, je serai là pour toi, quoi qu’il arrive, mais j’ai besoin de retrouver la véritable Tamara. »

Mais Sarah, la meilleure amie de Tam, ne la laissera pas sombrer trop longtemps. Et un beau jour, une lettre va venir tout changer. Tam va prendre un nouveau départ et tout quitter pour tenter de se reconstruire ailleurs et de réaliser ses rêves et ceux de son mari. Là voilà donc partie pour le Montana. Tam part vivre dans un ranch en pleine campagne. Là-bas, elle va faire deux rencontres qui vont lui donner un nouveau souffle de vie.

« J’ai l’impression de vouloir avancer alors qu’une énorme chaîne me retient en arrière. Et je ne sais pas si je désire réellement me libérer de cette entrave. »

Marlon et Harrison ont tous les deux été engagés pour remettre en l’état le ranch. Marlon a 32 ans et a lui aussi tout quitté après avoir traverser son lot d’épreuves. Il avait besoin de voler à nouveau de ses propres ailes, de changer d’air et se retrouver. Son ancienne vie l’étouffait. Harrison est un homme âgé mais très accueillant.

« Ressentir, toucher, respirer, exister sont les choses les plus merveilleuses qui existent sur Terre, et on oublie parfois la chance que l’on a d’être en vie. »

Entre Marlon et Tam, le courant passe directement. Marlon est intrigué par la douleur qu’il perçoit dans le regard de Tam. Il a immédiatement envie de l’aider et de lui redonner le sourire. Elle lui plait. Mais le chemin de Tam pour reprendre goût à la vie n’est pas terminé. Laissera-t-elle sa chance à Marlon ? Sera-t-elle capable de se tourner entièrement vers le futur ?

« Sans que je comprenne quoi que ce soit, Tamara se jette dans mes bras et m’enserre d’une force que je ne soupçonnais pas. Je la tiens quelques secondes et la fais tourner dans les airs. Elle rit aux éclats et j’ai l’impression de voler. »

Ce livre est une vraie petite merveille. Je me suis pris un torrent d’émotions en pleine tête. Je ne peux même pas vous dire le nombre de fois où j’ai eu les larmes aux yeux. J’ai même un peu pleuré d’ailleurs. Cette histoire est tellement bouleversante et surtout réelle. Elle peut nous arriver à tous. A un moment dans notre vie, on part tous par la perte d’un être cher malheureusement. Et perdre sa moitié, ça doit être un des pires deuils à faire. Surtout si jeune. Avec ce roman, l’auteure explore toutes les étapes par lesquels on passe pour pouvoir faire notre deuil.

« Je vais te dire ce que tu as pensé. Tu t’es enfin sentie complète, à ta place. Parce que c’est exactement ce que j’ai ressenti. Tout en toi me parle. Tout. Tes faiblesses et tes forces. Tes larmes et tes sourires. »

Sa plume est si envoutante. J’ai lu ce roman d’une traite. J’étais tellement à fond dans l’histoire. Je crois que j’ai vraiment un coup de coeur pour la plume de cette auteure. J’ai beaucoup aimé suivre Tam dans son combat pour se reconstruire, retrouver goût à la vie et réapprendre à aimer. Ce livre défend aussi une cause importante que je vous laisserais découvrir pour ne pas vous révéler toute l’histoire. Et il est aussi porteur d’un beau message d’espoir.

« C’est Marlon qui me reconstruit : pierre après pierre, avec patience et amour, il me ramène à celle que j’ai été. Même si je ne serai plus « jamais tout à fait la même, grâce à lui, je savoure la vie tout en connaissant sa fragilité. Il ne suffit que de quelques secondes pour que tout bascule et c’est ce qui me fait autant en profiter aujourd’hui. »

Je me suis attachée à Tam dès les premières pages. J’ai eu envie de l’épauler et de la bousculer autant que sa meilleure amie Sarah. Leur amitié est tellement belle. Sarah est une personne tellement positive. Une vraie tornade. Tamara est une battante et une passionnée. Sa détresse m’a beaucoup touché. C’est une femme généreuse qui a le coeur sur la main. C’était tellement beau de la « voir » s’ouvrir, s’épanouir de nouveau et retrouver toute sa lumière.

« Nous étions faits pour nous rencontrer, pour nous aimer. Car oui, je t’aime, Tam. Et je sais que tu ressens quelque chose de fort pour moi. C’était notre destinée. Maintenant, c’est à toi de savoir si tu veux vivre dans le passé ou dans le présent. »

Marlon est un homme si bon, authentique, drôle, attentionné et plein de vie. Il a un petit côté mystérieux assez craquant. Il a la rage de vivre. J’avoue que j’ai très vite compris son histoire mais ça ne m’a pas freiner dans ma lecture. Au contraire. Son personnage est magnifique et donne à réfléchir. Entre Tam et lui, c’est comme une évidence. Tout est tellement naturel. J’ai adoré leur complicité. Marlon va offrir à Tam tout le réconfort dont elle a besoin. J’ai tellement aimé le personnage d’Harrison aussi. Il est si bienveillant.

« Cette femme me fait me sentir plus vivant que jamais. Elle est mon énergie, l’étincelle qui m’allume. »

La petite nouvelle bonus qu’a sorti l’auteure il y a quelques jours nous permet de découvrir un peu plus Tam et Marlon dans leur quotidien et explore aussi un autre problème. Je l’ai beaucoup appréciée. Elle est même pour moi essentiel à l’histoire. Je vous recommande grandement ce livre réaliste, intense et émouvant qui nous apprend l’importance de profiter de chaque instant que la vie nous offre. On ne sait jamais de quoi demain sera fait. J’ai également apprécié vivre le temps de quelques heures dans ce petit coin de paradis perdu en pleine nature.

« J’ai cru que tu ne trouverais jamais le chemin jusqu’à moi. — Il m’a fallu du temps, je me suis même perdue en route, mais au bout du compte, je suis là et je ne changerai cela pour rien au monde. »

Note : 5/5

 

Elsa

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s