Chroniques·Non classé

You kill me boy – you kill me saison 1

Auteure : Tina Ayme

Editions : Hugo Roman

Collection : New romance

 

Résumé :

Entre amour passionnel et déchirement, Lexie et Austin découvriront les pans et les douleurs d’un amour sans limite. Lexie est une jeune lycéenne brisée. Elle a perdu son meilleur ami et unique amour dans un accident de voiture alors qu’elle conduisait. Après qu’elle a tenté de noyer sa culpabilité dans les soirées et les drogues, son père lui impose un ultimatum. Entre un internement en maison de repos et un séjour chez sa grand-mère, Lexie choisit la seconde option et retourne à Mary Island, sur les traces de sa mère décédée. Mais alors qu’elle commence à remonter la pente, le destin décide de la mettre sur le chemin d’Austin. Jeune homme sombre, arrogant, caractériel et bien trop attirant pour que Lexie ne tombe pas dans ses filets. Les étincelles créées par leurs deux caractères incandescents allumeront un brasier qu’il leur sera bien difficile d’arrêter.

 

Avis :

Hello !

On se retrouve pour le début de cette histoire qui me faisait de l’œil. J’ai eu la chance d’avoir le livre en avant première à Livre Paris en plus et de pouvoir rencontrer l’auteure.

Lexie a 18 ans. Depuis le suicide de sa mère, il y a 8 ans, elle vit à Boston avec son père et sa belle-mère. Mais leurs relations sont compliquées. Ils n’arrivent pas à communiquer. Lexie en veut à son père de ne jamais avoir été là. Ils se sont rencontrés pour la première fois quand sa mère est morte. Lexie a aussi vécu la mort de son meilleur ami Nate, sa seule vraie attache à Boston. Et depuis, elle est dans une mauvaise passe. Elle enchaîne les fêtes et se noie dans l’alcool et la drogue. Elle devient incontrôlable. Son père lui a donc laissé le choix : aller en maison de repos ou chez sa grand-mère à Mary Island pour finir sa dernière année de lycée. Lexie n’hésite pas une seconde malgré le fait qu’elle n’ait pas vu sa grand-mère depuis plusieurs années, elle décide de retourner sur l’île de son enfance.

« La colère est un sentiment doux-amer. Si vous n’y prenez pas garde, elle s’insinue en vous comme du poison qui vous dévore de l’intérieur. Cette colère me consume. Elle me tue chaque jour un peu plus. Pourtant je ne lutte pas contre elle, car cela me permet de me rendre compte que je vis encore. »

Dans son nouveau lycée, elle va faire la rencontre d’Austin. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que c’est explosif entre eux. Lexie a du caractère et n’est pas du genre à se laisser faire. Elle a du mal avec les relations humaines. Quand elle parle, c’est uniquement pour grogner. Elle est différente des autres filles. C’est la première qui va réussir à clouer le bec d’Austin. Lui qui a tant l’habitude que toutes les filles lui tombent dans les bras. Entre eux, tout n’est que provocations. Lexie est prête à tout pour contredire Austin et lui montrer qu’elle n’est pas faible. Lexie va rapidement se lier d’amitié avec Zara, une amie d’Austin, et intégrer leur petite bande d’amis.

« Chaque fois qu’elle éclate de rire, une féroce envie de l’embrasser s’empare de moi. Même si ce n’est jamais moi qui la fais rire. »

Austin est un jeune-homme mystérieux, sombre et arrogant. C’est un tombeur. Il ne sort jamais avec aucune fille. Il a couché avec au moins la moitié des filles du lycée. Elles lui tournent toutes autour. Il vit avec son frère. Il reste très vague sur ses parents. Il a des relations tendues avec sa mère qui vit à Boston. Même-si Lexie l’énerve, elle l’envoûte. Elle envahie toutes ses pensées. Tout est nouveau pour lui. Il devient complètement fou dès qu’on s’approche de Lexie. Il en fait sa propriété.

« Je n’en veux pas de tes putains d’excuses… Garde-les. C’est tout ce que tu sais donner après avoir bousillé les gens. Après les avoir affaiblis avec tes sourires, tu reprends tout ce que tu donnes. Tu fais du mal gratuitement. »

Lexie et Austin sont incapables de communiquer autrement qu’en criant. Ils ont chacun leurs secrets et refusent de s’ouvrir l’un à l’autre. Austin est capable d’être doux comme mauvais. Il passe son temps à blesser Lexie. Mais d’un autre côté, ils ne peuvent rester éloigner l’un de l’autre. Une force les pousse sans cesse l’un vers l’autre. Leur histoire est plutôt chaotique mais passionnelle. Pourront-ils vraiment se pardonner tous leurs non-dits ?

« De toutes les douleurs, la trahison est la pire. C’est celle qui brise tout en vous. C’est comme pousser un cri silencieux : on ne l’entend pas, mais il exprime quand même toute la douleur qu’on éprouve. »

Pour tout vous dire, mon avis sur ce livre est assez confus. L’histoire est super addictive. Mais j’en attendais plus. J’ai malgré tout fini cette lecture avec les larmes aux yeux. Pourtant, je suis incapable de dire que j’ai aimé ce livre Cette histoire m’a fait penser à After sur pas mal de points : les courts chapitres, la relation «  Je t’aime. Moi non plus. » des personnages. Mais le problème n’est pas là, j’avais adoré After. C’est même le livre qui m’a donné l’envie de lire. Je crois qu’en fait, ce livre manquait un peu de rebondissements. Ce n’était pas assez compliqué à mon goût. Et j’ai découvert rapidement le secret d’Austin. J’aurais aimé plus de mystères.

« Tu m’as guérie. Tu as épongé ma misère et ma souffrance. Tu as ouvert la bouche et un rai de lumière en est sorti. J’ai été éblouie et sauvée par cette lumière. Tu m’as sauvée. Tu as repoussé les vagues de désespoir qui m’ont effleurée cette dernière année. Et surtout tu m’as aimée comme je ne pensais pas cela possible. »

Les personnages sont quand même touchants. Lexie n’a pas une vie facile. Elle a perdu déjà beaucoup trop de proches à seulement 19 ans. Et aujourd’hui, elle en est très perturbée. Ses nuits sont peuplées de cauchemars. Sa mère lui manque toujours. C’est un sujet sensible. Et elle va faire de nouvelles découvertes bouleversantes. Derrière son côté insolent, se cache une jeune femme sensible. Chez sa grand-mère, elle va enfin se sentir chez elle. J’ai d’ailleurs beaucoup aimé ce personnage. Mamina est tellement drôle et franche. C’est une Mamie vraiment cool. Austin est sanguin et assez lunatique. On sent qu’il aime Lexie mais pas de la bonne façon. Au lieu de l’aider à se reconstruire, il risque de la détruire encore plus.

« Tu as ce don de transformer les gens qui s’approchent. Je me suis transformé sous tes doigts, sous tes paroles et sous ton regard. Tu es mon havre de paix, ma douleur, mon amour, ma plus grande découverte, mon trésor. Tu as donné une raison à mon existence. Maintenant, je sais pourquoi je vis. C’est pour être à tes côtés. »

Si vous aimez les histoires entre amour et haine avec des personnages assez tourmentés par leur passé, sans doute que ce livre vous plaira. De mon côté, je pense lire la suite parce que malgré le manque d’actions parfois, c’est ce genre d’histoire qu’on ne peut pas arrêter sans l’avoir lu entièrement. Je suis curieuse de savoir comment va se passer la suite de leur histoire.

« C’est toi et moi jusqu’à toucher les étoiles… Si tu me laisses, ne me regarde plus, ne m’embrasse plus, je perds le sens, le temps, mon nom, je ne me souviens plus qui je suis… Tu es l’autre partie de moi sans laquelle je ne suis rien… »

Note : 3.5/5

You kill me boy Saison 1.jpg

 

Elsa

3 commentaires sur “You kill me boy – you kill me saison 1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s