Non classé

Festival New Romance 2017

Hello !

festival.jpg

Je reviens aujourd’hui vers vous pour vous faire mon bilan de cette deuxième édition du festival de la new romance. Pour moi, c’était une première. Je n’avais malheureusement pas pu m’y rendre l’année dernière. Et je m’étais vraiment dit que je ferais tout pour participer à l’édition de cette année. C’est chose faite !

Je suis partie le vendredi à 5h du matin de chez moi, le temps de rejoindre Paris pour prendre mon train à 7h15. Autant vous dire que je n’étais pas fraîche haha. J’ai retrouvé une bookstagrameuse, avec qui j’avais organisé tout ce périple, à la gare un peu avant le départ. Petit starbuck et c’était parti pour 5h15 de train direction Cannes !

Dans le train, je comatais sévère. On ne va pas se mentir. Arrivées à Cannes vers 12h30, nous avons dû faire une chasse au trésor pour trouver les clefs de notre airbnb pour le week-end. A peine nos bagages posées, que le dilemme pour savoir quels livres on allait prendre pour le premier jour s’est imposé. Je ne vous explique pas le bordel. Mais on a fini par y arriver. Et hop direction le palais des festivals.

On a récupéré nos badges. Puis c’était reparti pour choisir les 6 livres qu’on allait dédicacer en premier, laissant les autres aux vestiaires. Après ce nouveau dilemme, le festival pouvait enfin commencer. On a d’abord été se ruiner un peu plus à la librairie avec les avant-premières. Et après ce fut l’arrivée des auteures dans une super ambiance. Et c’était parti pour les premières dédicaces.

On a pu en faire plein le premier jour. C’était relativement calme. Notamment les plus gros avant que ça soit trop la folie le Samedi. On a commencé par Vi Keeland puis Brittainy C. Cherry (une auteure adorable), Colleen Hoover, Melanie Harlow, la jolie Morgane Moncomble avec qui j’ai pu pas mal parler. Ça m’a fait vraiment plaisir. Elle est juste trop mignonne. Sarina Bowen qui sortira une nouvelle saga avec Hugo Roman en 2018. J’ai vraiment hâte de la découvrir. Puis Anna Todd, celle avec qui tout a commencé. J’étais tellement heureuse de la voir. Tijan. Karina Halle. Abbi Glines. Et K.A. Tucker. Un joli bilan pour cette première journée. Je ne vous raconte pas la galère pour porter tous les livres jusqu’à l’appartement ensuite. Pourtant on était à même pas 10 minutes.

Le soir, on a fait un tour dans Cannes. C’était l’occasion de découvrir cette jolie ville dans laquelle je n’étais jamais allée. Puis on a regardé la montée des marches des auteures dans leurs robes magnifiques. C’était vraiment sympa de vivre ce moment malgré qu’on n’ait pas le fan pass.

Le lendemain, à 9h, c’était reparti. Les copines voulaient faire dédicacer un carnet de dédicaces en plus des livres déjà signés le premier jour alors c’était reparti pour refaire toutes les auteures. Et croyez-moi, c’était toute une organisation pour réussir à toutes les voir en une journée. Mais on a presque réussi.

En plus des auteures déjà vues, j’ai pu rencontrer Jane Devreaux. Une auteure vraiment sympa avec qui j’ai pu échanger un peu et lui donner mon avis sur ses livres. Ensuite j’ai vu Jay Crownover. Elle est vraiment drôle. Elle a sa personnalité bien à elle. J’ai vu également Laura S. Wild avec qui j’ai pu parler de mon Noah chéri haha. Puis C.S Quill qui est elle aussi géniale. J’ai hâte de lire « Burning games ». Je vous en parlerais sur le blog bien sûr. .Et pour finir Alessandra Torre dont faut encore que je lise le premier livre. On a aussi croisé les beaux gosses avec qui on a bien ri j’avoue.

Le soir pour nous, c’était petit verre dans un bar. Puis promenade sur la plage. Et en rentrant, on a été bloquée dans l’ascenseur. Mais c’était plus de peur que de mal au final. La nuit fut très courte. Couchées à 4h. Levées à 8h pour profiter de la dernière matinée et finir les dédicaces. Notamment des livres que j’ai pris pour vous. C’était de nouveau calme sur le salon après la journée plutôt mouvementée de la veille. On a d’abord été voir Alexia Gaïa qu’on avait raté la veille à peu de temps près. Vraiment adorable aussi. Puis je suis retournée voir Colleen Hoover pour dédicacer le livre que je suis en train de vous faire gagner.

Et après ce fut la fin du salon. Je suis partie vers 12h. On était tellement épuisée. J’en ai profité pour faire un petit tour sur la plage avant de retrouver le béton parisien. Ensuite, c’était mission réussir à fermer la valise et à tout faire rentrer dedans sans la casser bien sûr. Sauf que la mienne l’a plutôt mal vécu haha. C’est bientôt la fin pour elle la pauvre. Ensuite, on a rendu l’appartement vers 13h. D’ailleurs il était vraiment cool. Puis direction la gare pour prendre notre train à 14h30.

Et si à l’allée, je n’ai quasiment pas lu à cause de la fatigue mais aussi de l’excitation, j’ai profité du retour pour un peu avancer dans mes lectures parce qu’avec tout cela, je n’ai pas lu du week-end. Et à 21h, j’étais de retour chez moi. Plus fatiguée que jamais. Mais heureuse d’avoir vécu ce week-end.

J’ai fait de superbes rencontres. Pu rencontrer des gens de bookstagram en vrai et échanger un peu avec eux même-si c’était un peu le rush parce qu’on voulait toutes nos dédicaces. J’ai trouvé que l’ambiance était vraiment parfaite. On était tous dans la partage. Réunis par la même passion. Dans les files d’attente, la discussion s’engageait sans problème. C’était vraiment sympa et bien organisé. Je ne pensais pas réussir à voir toutes les auteures que je voulais si vite. On a juste un peu galéré pour trouver les auteures parfois. Il nous manquait un plan haha.

Tout le monde était adorable. Que ça soit les agents de sécurité, les personnes qui s’occupaient des vestiaires qu’on embêtait souvent. Ou encore les auteures. Je n’ai rien à redire. Hormis peut-être le fait de ne pas avoir eu le temps de participer aux masterclass et aux différents ateliers proposés. On s’est vraiment concentrée uniquement sur les dédicaces. L’autre problème, c’était aussi la barrière de la langue. Mais bon on s’est débrouillée comme on pouvait.

Je m’organiserais sans doute autrement si j’ai l’occasion d’y retourner l’année prochaine. J’espère en tout cas. C’était un week-end magique. Plein de bonne humeur. Que je ne suis pas prête d’oublier. Le retour à la réalité est dur. J’attends déjà le week-end prochain avec impatience pour récupérer un peu. Merci encore à Hugo Roman de nous avoir donné l’occasion de vivre tous ces beaux moments. Et si vous hésitez encore à participer à ce salon, n’hésitez plus. Venez l’année prochaine ! J’ai hâte de savoir où ça sera.

Un concours est disponible sur le blog pour gagner le nouveau CoHo. Et un autre est en cours sur mon compte instagram pour gagner deux autres livres en avant-premières si ça vous intéresse. J’ai pensé à celles qui n’ont malheureusement pas pu venir. Et puis je voulais vous remercier d’être de plus en plus nombreuses à me suivre ici.

 

A bientôt sur le blog.

Elsa

3 commentaires sur “Festival New Romance 2017

  1. La chaaance !!
    J’espère pouvoir venir l’année prochaine.. mais tout dépendra du lieu.
    J’aimerais tellement rencontrer Jay Crownover, Colleen Hoover pour les remercier d’avoir changé ma vie grâce à certains de leurs romans. Et faire un gros bisous à Sarina Bowen qui est un amour 🙂
    Bref ! Chanceuse va 😉

    J'aime

  2. Arf, j’aurais tellement aimer pouvoir y aller. Je ne sais pas si je pourrais l’an prochain (parce que je pense qu’il y aura une troisième édition) mais en tout cas je vais essayer! Tout dépendra des dates!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s