Chroniques·Non classé

California High School

Auteure : Sonia Birdy

Editions : Addictives

Résumé :

Laguna Beach ! Ici, tout le monde est beau, mince, riche et performant. Autant dire que je n’y ai pas ma place. Après la mort de ma grand-mère qui m’a élevée comme sa fille, j’ai dû tout quitter pour venir vivre dans cet univers aseptisé avec une mère qui n’a jamais voulu de moi.  Pour ne rien arranger, elle travaille comme femme de ménage chez la famille de Zack Miller, le mec le plus beau, le plus sexy, le plus populaire de mon nouveau lycée. Capitaine de l’équipe de foot, un regard azur torturé, des muscles à n’en plus finir, tout en lui crie danger. Il fait craquer toutes les filles, moi y compris. Sauf qu’il est hors de ma ligue et que je n’ai pas le droit de l’approcher. Mais difficile de maintenir ses distances quand on vit quasiment sous le même toit…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la nouvelle romance de Sonia Birdy. J’ai adoré sa précédente histoire. J’avais du coup hâte de retrouver sa plume. Je remercie Orlane des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Il serait parfait pour moi… Si seulement je n’étais pas moi. »

« On m’aurait arraché le cœur, on ne m’aurait pas fait plus mal. »

Ella a 17 ans et a grandi à Chicago avec sa grand-mère. Celle-ci l’a élevée depuis toute petite et a cumulé les travails pour subvenir à leurs besoins. Même-si Ella a grandi dans un milieu plus que modeste, elle était heureuse. Mais son monde s’est écroulée, il y a quelques mois, avec la perte brutale de sa grand-mère. Les services sociaux l’ont prise en main. Ella a fait plusieurs familles d’accueil. Avec sa langue pendue, elle n’y restait jamais longtemps. Alors l’orphelinat a décidé de l’envoyer chez le seul membre de sa famille encore de ce monde : sa mère.

« J’ai du mal à soutenir son regard, l’impression d’observer une flamme de trop près, ça me réchauffe de l’intérieur et en même temps ça m’éblouit. Quelque chose me dit que s’approcher trop près de cette flamme risquerait de me brûler. »

Zack a 17 ans et vit à Laguna Beach, en Californie, avec son père et sa belle-mère qu’il déteste. Entre eux, le courant n’est jamais passé. Zack est plus proche de la femme de ménage de sa famille depuis sept ans : Lisa. Elle l’a pratiquement élevée. Zack est le capitaine de l’équipe de football de son lycée. Il rêve de devenir pro. Le foot l’a aidé à surmonter l’épreuve la plus difficile de sa vie. C’est sa raison de vivre. Son avenir est tout tracé.

« Zack Miller est une équation à plusieurs inconnues que je rêve de déchiffrer. »

« Zack ne sourit pas souvent. Juste ce qu’il faut pour vous donner l’impression d’être le témoin d’un miracle, d’une étoile filante. »

Ella n’a aucune envie de partir vivre avec sa mère qui n’a jamais voulu d’elle. Cela fait dix ans qu’elle n’a eu aucune nouvelle d’elle. Ella la déteste et est dépitée. Mais elle n’a pas le choix. En plus, c’est ce qu’aurait voulu sa grand-mère puisqu’Ella va pouvoir intégrer un lycée prestigieux et espérer faire des études. C’est juste l’affaire d’un an après tout. Ensuite, Ella partira à la fac. Alors elle va s’installer chez sa mère qui vit dans une maison située dans le jardin de Zack. Et tout va plutôt mal démarrer pour Ella. Elle va se retrouver à la porte puisque sa mère a oublié d’être là pour l’accueillir.

« Ignorer Zack, c’est comme ignorer le soleil. Quand il arrive dans une pièce, on dirait qu’il en aspire l’oxygène et là je sens son regard partout sur ma peau comme des milliers de brûlures invisibles. »

« J’aimerais te faire sourire plus souvent. J’aimerais que tu me trouves belle et j’aimerais que tu m’embrasses aussi. »

« Elle met de la couleur sur les murs, dans les plats et dans ma vie, et j’adore chaque seconde passée avec elle. »

Ella ne se sent pas à sa place dans cette ville où tout semble faux et surfait. Elle aimerait passer inaperçu mais Ella détonne parmi tous ces bourges et ne se sent pas la bienvenue. Surtout au lycée. Là-bas, les gens la toisent et la critiquent sur son apparence. C’est une paria. Ella a l’impression d’être en plein cauchemar et se sent bien seule, loin de ses repères et de ses amis. Et pour ne rien arranger, Ella ne comprend rien aux cours. Le niveau est bien plus élevé dans ce lycée. Ella est désemparée. Mais heureusement elle va trouver un allié : Zack. Leur première rencontre sera plutôt épique. Mais le feeling va toute suite passer entre eux. Ils vont rapidement devenir amis et passer beaucoup de temps ensemble en dehors du lycée.

« Il est mon centre de gravité. Une des seules choses qui me font tenir. »

« J’étais déjà folle de lui avant qu’il ne se passe quoi que ce soit entre nous, mais là je crois que je suis devenue addict à la drogue dure qu’est Zack Miller. »

« J’ai beau essayer de freiner mes sentiments, je n’y arrive pas, il a envahi jusqu’à mon ADN. Je pense, vis, respire Zack Miller. »

Ella craque complètement pour Zack qu’elle a terriblement envie de déchiffrer. Mais il n’est pas à sa portée. Et il a une petite amie avec laquelle il est parfaitement assorti. Ella n’est pas du tout le genre de Zack avec son côté garçon manqué mais cette jeune femme sans filtre l’intrigue et l’amuse. Ella sait qu’elle doit faire taire ses sentiments. C’est perdu d’avance pour elle. Jamais elle n’aura sa chance. D’autant que la belle-mère de Zack lui a interdit de l’approcher, sinon elle virera sa mère et elles se retrouveront donc à la rue. C’est bien trop risqué. Sauf qu’outrepasser les règles est bien trop tentant pour Ella, même-si son avenir en dépend. Alors Ella survivra-t-elle à cette année ? Un avenir est-il vraiment possible entre elle et Zack malgré leurs projets divergents ?

« Être ensemble est encore plus vital que respirer. Nous sommes inséparables. Fusionnels. Rien d’autre ne compte. Même si nous savons tous les deux que nous fonçons inévitablement dans un mur. »

« J’ai su à la minute où je l’ai rencontré qu’il avait la capacité de me briser, mais je ne savais pas à quel point. »

J’ai beaucoup aimé cette histoire touchante, sincère et authentique. Je suis entrée rapidement dans ce roman. J’ai aimé l’évolution de la relation entre les personnages. Tout avance en douceur. Ella et Zack seront d’abord amis avant de devenir amoureux. Tous deux ont fait battre mon cœur. J’ai eu l’impression de replonger dans mes années lycées le temps de quelques heures. Cette romance est vraiment bien construite et évoque des sujets forts comme celui du deuil. La plume de l’auteure est toujours aussi addictive.

« Rien n’a de sens quand t’es pas là. Je te veux avec moi. À mes côtés. Je veux t’aimer, te voir, rire, danser et partager tous les plus beaux moments de la vie avec toi. La vie est courte, Chicago. Et toi et moi savons à quel point les gens qu’on aime peuvent nous être arrachés du jour au lendemain. Alors viens ! On s’aime. Le reste suivra. »

Les personnages sont attachants. Ella est une femme effrontée, déterminée, bornée, cash et drôle. J’ai toute suite accrochée avec son caractère sans filtre. Elle ne se laisse vraiment pas faire et dit tout ce qui lui passe par la tête. Mais derrière cette forte tête se cache aussi une jeune femme complexée qui manque vraiment de confiance en elle. C’est une héroïne rafraichissante comme je les aime. Zack est un homme magnétique, torturé, persévérant, honnête et protecteur. Contrairement à ce qu’on peut penser au départ, ce n’est pas un bad boy. Au contraire. Son personnage est étonnant. Zack aime flirter avec le danger. Mais il a aussi un côté vulnérable. Elle va l’aider à panser ses blessures.

« Elle est mon autre. La pièce du puzzle qui manquait à mon existence et me donnait l’impression d’être bancal, incomplet. »

« Il fait battre mon cœur plus vite et me donne l’impression d’être vivante, d’être capable de tout affronter. Je suis tombée amoureuse de lui, à la minute où je l’ai vu. »

« Elle est la seule personne dans ce bas monde qui me donne foi en l’humanité et me donne envie de croire en l’avenir. »

Entre Ella et Zack, c’est aussi tendre que passionnelle. C’était beau de les voir s’aimer malgré les maladresses des premières fois. Ils sont vraiment mignons tous les deux. Entre secrets, malentendu, amertume, découvertes et sarcasme, cette romance est pleine d’émotions et de rebondissements. J’ai vraiment passé un merveilleux moment de lecture avec cette histoire. Et je ne serai pas contre un spin-off sur Matt, le meilleur ami de Zack qui sera d’une grande aide pour notre petit couple. Si vous aimez les romans de premier amour et nouveau départ avec de l’humour, je vous le recommande grandement.

« Je l’aime tellement. J’aime son côté tourmenté et sa beauté intérieure qu’il cache pudiquement, par peur d’être blessé ou abandonné. J’aime le toucher aussi, le voir, passer toutes mes journées avec lui, l’embrasser, lui faire l’amour dès que l’occasion se présente. »

« Je serai ta bouée de sauvetage, Zack. Jusqu’à ce que tu retrouves goût à la vie. Tu peux te reposer sur moi. Je serai là chaque jour, à chaque fois que tu auras du mal à respirer ou que tu perdras pied. Je serai aussi là pour te botter le cul si nécessaire. Et t’obliger à aller de l’avant. Parce qu’on est obligés, Zack. Parce que c’est la vie. Parce que si on n’avance pas on tombe. »

Note : 4,5/5


Elsa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s