Chroniques·Non classé

Royal bodyguard

Royal

Auteure : Aimée Lou

Editions : Addictives

Résumé :

En tant qu’héritier du trône, Léonard a le royaume à ses pieds. Il donne des ordres, et tout le monde obéit – comme Nine, le jeune homme en charge d’assurer sa sécurité. Pourtant, dès que Léo croise le regard du brun baraqué, il a l’impression que les rôles s’inversent : c’est lui qui se sent à la merci de son garde du corps, prêt à faire n’importe quoi, même les choses les plus indécentes… et totalement inappropriées ! Cette attraction doit cesser, le prince le sait : entre son accident qui lui a fait oublier les deux dernières années et les menaces qui planent sur la Couronne, il a déjà suffisamment de problèmes ! Mais ce qu’il ne sait pas, c’est que Nine et lui ont déjà partagé une histoire mouvementée. Et que Nine, lui, n’a rien oublié… et sûrement pas comment le faire craquer. Le bodyguard obéira-t-il aux ordres de son prince… ou à ses propres désirs ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la nouvelle romance MM des jumelles connus sous les noms d’Aimée Bianca et Lou Garance. J’avais adoré leur première. Alors je n’ai pas pu résister à celle-ci. Le résumé est si tentant. Je remercie Orlane des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« J’ai comme l’impression qu’avec Nine, la normalité et les convenances n’existent pas. Ou qu’il me les fait oublier dès qu’il est dans les parages. »

« J’ai toujours été invisible, mais jamais à ses yeux. »

Nine a 27 ans. Il a toujours voulu servir son pays. Après sept années dans l’armée, cela fait maintenant deux ans qu’il est le garde du corps du prince de Saryha. La Royal Guard est toute sa vie désormais. Sa vie n’a jamais été simple. Il a beaucoup souffert et a toujours réussi à tout surmonté. Sauf qu’aujourd’hui, rien ne soulage sa douleur. Nine a le cœur brisé et la rage d’avoir perdu son prince. Qu’il soit redevenu celui qu’il a rencontré la première fois. Pour Nine, c’est retour à la case départ. Il va devoir regagner la confiance de Léonard.

« C’est un mur impossible à démolir. Il ne laisse passer aucune émotion et travaille avec ferveur et acharnement. Comme la plupart de la Royal Guard, à vrai dire, mais c’est plus prononcé chez lui. Et malgré moi, ça m’intrigue beaucoup. »

« Putain. Il me manque, et c’est encore pire quand il est là. »

Léonard a 22 ans et est le prince héritier de Saryha. Depuis tout petit, il a appris à bien se comporter, à contrôler ses gestes et à ne rien laisser paraitre. Son avenir est tout tracé. Léo est né pour régner. Il prendra la suite de son père. Pour l’instant, il le seconde. Ce rôle n’est pas toujours facile à assumer pour Léonard. Encore moins depuis qu’il a eu un accident et oublié les deux dernières années de sa vie. D’autant que Léo n’a que de faibles chances de retrouver la mémoire.

« Invisible mais présent, le poids du devoir m’enveloppe, m’enferme, et je me tais. »

« Je l’aimais comme un dingue, et je savais que lui aussi. Il me l’a prouvé un nombre incalculable de fois lorsqu’il se le permettait. Mais se le dire de vive voix, c’était trop pour nous. Parce que ça aurait impliqué des choses impossibles. On savait que notre relation était sur le fil du rasoir et que si on se permettait cet écart, on n’aurait jamais pu faire marche arrière. »

Avant l’accident, Nine et Léo entretenaient une relation secrète depuis un an. Malheureusement, aujourd’hui, Léo ne se souvient même plus de Nine, qui s’occupe de sa sécurité depuis deux ans. En sortant de l’hôpital, Léo n’a qu’une envie : retrouver sa vie, sa liberté et ses souvenirs. Sauf que rien ne va se passer comme il l’imaginait. À commencer par la garde rapprochée qui va lui être assignée. Nine à l’ordre le suivre comme son ombre. C’est loin de plaire à Léo d’avoir un homme qu’il ne connait pas sur son dos en permanence. Et il ne va en faire qu’à sa tête. Léo se fiche bien des recommandations de Nine et va le remettre à sa place. Sauf que ce que Léo ne sait pas, c’est que Nine connait ses failles.

« Je suis condamné à vivre avec cette douleur latente et insoutenable qui irradie dans ma poitrine chaque fois qu’il est là. J’en suis conscient et m’y résigne, parce que rien ne peut réparer un cœur brisé. Et je suis certain qu’à cet instant précis, il le ressent aussi. Parce qu’il a beau faire semblant, je sais ce qu’il cache, ce qu’il essaye d’enfouir au fond de lui dès qu’il me croise. Et ça me fait mal. Vraiment mal. »

« C’est toujours plus facile de feindre l’indifférence. C’est une sorte de carapace, même si au fond je ne suis que vide et souffrance. »

L’indifférence de Léo est terriblement douloureuse pour Nine. Celui dont il est tombé amoureux a disparu. Nine se sent impuissant et culpabilise de ne pas avoir été là le soir de l’accident. Mais il voit aussi cela comme une chance pour Léo de reprendre sa vie telle qu’elle l’aurait été si lui-même n’avait pas tout chamboulé. Nine est déterminé à juste protéger Léo et à ne plus s’immiscer dans sa vie. Il savait, depuis le début, que son temps auprès de Léo était comptée. Nine ne veut pas se mettre entre Léo et la Couronne. Au fil du temps, Léo se pose de plus en plus de questions sur les circonstances de son accident. Et la présence de Nine le rassure. Mais pas seulement. Il éveille aussi son intérêt et des sensations interdites en lui. Cela fait des années que Léo porte un masque et étouffe son attirance pour les hommes. Et il compte bien résister à la tentation encore une fois.

« J’avais la chance, en sortant de l’hôpital, de ne rien me rappeler. D’avoir le choix de faire les choses différemment. Pourtant, j’ai cette désagréable sensation que quoi que je fasse, quoi qu’il se passe, le chemin est tout tracé. Je suis destiné à la désirer. »

« Tu sens, Léo ? murmuré-je. Tu sens à quel point ça pourrait être bon, toi et moi ? »

« Il est devenu une obsession permanente. Comme si mon subconscient et mon corps se souvenaient de notre histoire et me le signalaient. »

Sauf que Nine est partout et tous les jours, et le poursuit même jusque dans ses rêves. Refouler son désir devient de plus en plus compliqué pour Léo. Il est complètement démuni et terrorisé par ce qu’il ressent. De son côté, Nine a de plus en plus de mal à tenir ses résolutions. Mais leur histoire est vouée à l’échec. Tous deux ne sont pas du même rang. Nine et Léo vont jouer avec le feu en enfreignant les règles. Quelles en seront les conséquences ? Léo fera-t-il le choix du devoir ou celui du cœur ? Qui est la personne qui semble lui en vouloir ? Et retrouvera-t-il la mémoire ?

« C’est pour le bien de tous. Et surtout le mien. Alors pourquoi j’ai l’impression que c’est la pire décision que j’aie prise ? »

« Sa main se place dans le bas de mes reins, et j’inspire, comme un camé en manque d’une dose qu’il n’aura jamais. »

« Je sais, maintenant qu’il est dans mes bras, que je ne veux être nulle part ailleurs. Jamais. Parce qu’il n’y a que lui pour me faire rester. »

J’ai eu un coup de cœur pour cette histoire émouvante, douce et originale. Tout au long du roman, mon cœur a été mis à rude épreuve. Les auteures ne cessent de jouer avec nos nerfs. J’ai lu très peu de roman dans l’univers de la royauté. Cet univers est si captivant. J’ai été totalement transportée. L’intrigue d’amour interdit mélangée à une enquête est bien menée. J’ai été surprise jusqu’aux dernières pages. J’ai fait durer cette lecture un maximum tant je ne voulais pas quitter les personnages que j’ai aimés toute suite. Les plumes des jumelles s’accordent parfaitement et sont addictives. C’est tout bonnement impossible de faire la différence entre elles.

« Il n’était pas ton ombre parce qu’il veillait sur le prince, mais parce que c’était toi. Ça n’a toujours été que toi. Et je regrette tellement que tu aies oublié tout ça. Que tu le rejettes de nouveau. »

« Il a raison, je suis enfin à la maison. Parce que où que je sois, c’est lui, mon chez-moi. »

« Ce n’est que lorsqu’on s’apprête à perdre quelqu’un qu’on comprend l’importance de cette personne. Et il m’a fallu le vivre pour le savoir. Je suis amoureux de lui. »

Les personnages sont hyper attachants et superbement construits. Léo est un homme tourmenté, entêté, insolent et plein d’assurance. Il s’inflige beaucoup de pression à cause de son rang et a du mal à vivre pour lui. Nine va l’aider à lâcher prise. Nine est un homme mystérieux, déterminé, fort et taquin. Il est entièrement dévoué à son travail. Son passé est difficile. Mais Nine ne s’apitoie pas sur son sort. Bien au contraire. Sa détresse face à Léo qui l’a complètement oublié est vraiment touchante. Cet homme m’a touché en plein cœur et est juste extraordinaire. J’ai souffert avec lui et eu envie de le prendre dans mes bras un nombre incalculable de fois. Je suis clairement tombée sous son charme. La force de son amour pour Léo est si beau. Nine est prêt à tout pour son prince, même à s’oublier lui-même.

« Je ne peux plus faire semblant que tu ne fais pas partie de mon monde, Bailey. Tu es mon monde, désormais. »

« Tout sacrifier pour lui, c’était un choix, et si on me donnait une troisième chance, je ferais exactement la même chose que les deux précédentes. C’est lui, c’est tout. »

« Quand bien même on nous surprend, il y a des moments où lutter ne sert à rien. »

Entre Nine et Léo, c’est aussi intense que tendre. Leur connexion est si forte. Leur histoire prend vraiment son temps à se reconstruire, a fait battre mon cœur et m’a mise les larmes aux yeux. Leur relation est tellement belle et authentique. J’ai été complètement conquise. Et j’en aurais voulu encore et encore. J’ai aussi beaucoup aimé les personnages secondaires, surtout Ulrik, le meilleur ami de Léo, et Fox, un autre garde du corps. Tous deux sont loyaux et seront d’un grand soutien pour notre couple adoré. Entre secrets, trahison, remise en question, danger et faux-semblants, j’ai passé un merveilleux moment de lecture avec cette histoire remplie d’émotions et de rebondissements. Je ne suis pas près d’oublier cette romance. Foncez découvrir ce véritable petit bijou ! J’attends déjà le prochain roman des auteures avec impatience.

« Quand tu le regardes, explique-t-il. Quand tu le regardes et qu’il ne le voit pas. C’est quelque chose qui ne partira jamais. »

« Je déteste lorsqu’on me donne des ordres, car c’est toujours moi qui impose. Avec lui, c’est tout l’inverse. »

« Sans plus attendre, je donne une impulsion sur mes pieds pour me mettre à sa hauteur, et je fonds sur sa bouche. Parce qu’il n’y a rien d’autre dont j’ai besoin, ou que j’ai envie de faire, à part être avec lui. »

Note : 5/5


Elsa

2 commentaires sur “Royal bodyguard

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s