Chroniques·Non classé

Killing me softly

Auteure : Clara Nové

Editions : Addictives

Résumé :

None est un tueur à gages au sein de l’Organisation. Quand il découvre sa cible du jour, il ne peut se décider à la tuer : Eva est belle, seule… et enceinte. Pour ne pas laisser de traces et la sauver d’une mort certaine, il la kidnappe. Forcés de cohabiter, None et Eva commencent par s’opposer avant de s’apprivoiser. Le désir s’immisce entre eux, mais ils doivent impérativement le refouler : impossible de succomber dans ces circonstances ! Mais plus la situation dégénère, plus les deux opposés s’attirent… Comment pourraient-ils résister alors qu’ils brûlent de se découvrir ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la romance d’une nouvelle auteure Addictives. Le résumé m’a toute suite donné envie de découvrir cette histoire. Je remercie Orlane des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Protéger quelqu’un, tenir à cette personne, ce sont deux choses inconnues. Mais ça monte indubitablement en moi et ça me terrifie. »

None a 32 ans et vit à Boston depuis toujours, selon ses souvenirs. Il a grandi au sein de l’Organisation depuis ses deux ans. None a été formé et modelé parmi d’autres orphelins pour devenir tueur à gage. Il a toujours dû agir, ne pas réfléchir et obéir en toutes circonstances. None est très discret, focalisé sur son objectif et ne rate jamais une de ses cibles. Il est même surnommé l’Exécuteur au sein de l’Organisation. None n’a aucune attache. Il ne sait même pas vraiment d’où il vient.

« Habile, furtif, silencieux, on ne me voit pas, on ne se souvient jamais de moi. Je suis celui qui sème la tempête mais qui se déplace comme la brise. Je suis celui qui apporte le chaos mais qu’on n’a pas vu se déplacer. On m’a surnommé None. Rien. Je crois que c’est ce que je suis. Pour moi aussi. »

Eva a 28 ans et vit aussi à Boston dans un quartier malfamé et en ruine. Elle travaille dans une épicerie, n’a aucune attache et pas mal de problèmes financiers. Eva a vécu dans la misère toute sa vie. Sa vie sentimentale est complètement vide. Mais elle entrevoit enfin le bout du tunnel… Une nouvelle vie l’attend bientôt.

« Eva. Encore Eva. Toujours Eva. Quoi que je fasse, j’en reviens toujours à elle. Elle a, en quelques jours, réussi à capter mon entière attention, par sa présence, sa gentillesse, sa discrétion. Par sa beauté aussi. »

La proie du jour de None n’est autre qu’Eva. Si ce contrat semble simple aux premiers abords, tout se complique lorsqu’il se retrouve face à sa cible et qu’il découvre qu’elle est enceinte de sept mois. None ne peut se résoudre à tuer un bébé. Alors pour la première fois de sa vie, il n’ira pas au bout de sa mission et va prendre la fuite. Le problème, c’est qu’un autre homme de l’Organisation va se voir confier cette mission. Alors pour protéger Eva et son bébé, None va l’enlever et l’emmener chez lui, dans son refuge, là où personne d’autre que lui n’a jamais mis les pieds.

« Deux personnes meurtries qui viennent d’affronter leurs démons. Deux handicapés de la vie qui ont avoué leurs faiblesses. Deux coeurs en quête de rédemption qui savourent un moment de tendresse et de calme dans la tempête se leur existence. »

« Eva a cette capacité à amener la lumière sur elle, peu importe le cloaque dans lequel elle s’enfonce depuis quelques temps. Et sa lumière, elle la répercute ensuite sur le monde qui l’entoure. Comme moi, alors que je me perdais dans une nuit sans fin. »

Lorsqu’Eva se réveille dans ce lieu inconnu et attachée, elle est tétanisée. Très vite, None la prend complètement au dépourvu. Elle a bien du mal à comprendre son comportement, et notamment pourquoi il se préoccupe tant de son bébé. D’ailleurs None ne comprend lui-même pas ses réactions. Mais ce besoin de prendre ce bébé et Eva sous son aile est plus fort que tout. Et il est aussi déterminé à savoir qui veut les tuer. Eva se retrouve à la merci de cet homme qui ne laisse filtrer aucune émotion. Mais elle ne va pas se laisser abattre. Eva a déjà connu pire et ne peut surtout pas renoncer à son plan, à ses projets d’avenir alors qu’elle est si près du but. Sauf que tout ne va vraiment pas se passer comme elle l’avait prévu. Au fond, None pourrait être son meilleur allié.

« Eva réveille une partie de moi que je pensais morte à jamais. Mon cœur froid et endormi depuis si longtemps semble vouloir se réveiller et je m’accroche à cette lueur pour ne pas perdre pied dans la réalité de mon existence sans but. »

« Pour cette nuit, tous les dangers semblent loin. Parce qu’il est là, près de moi. Même si j’aimerais, au fond de moi, qu’il le soit encore bien plus. »

« Elle est si lumineuse, si belle, si parfaite tandis que je ne suis que l’obscurité qui ternit sa beauté. »

None aime que tout soit à sa place, que rien ne bouleverse ses habitudes. Il souffre de nombreux TOC. Chez lui, rien ne dépasse. Alors cohabiter avec Eva n’est pas simple pour lui. D’autant que None n’est vraiment pas doué pour les relations humaines. Il a du mal à savoir comment agir et va être sonné par les secrets d’Eva. Cette femme fout le bordel dans sa tête et fait remonter encore plus le cauchemar qui le hante depuis gamin. Au fil des jours, Eva découvre que None n’est pas si inébranlable et qu’ils ne sont pas si différents. Elle meurt d’envie de réussir à le cerner. Cet homme l’attire. Eva obsède None. Il a peur de ce qu’elle lui fait ressentir. Craquer est dangereux dans leur situation précaire.

« Parce qu’elle m’a touché, au plus profond de mon cœur, et qu’elle m’a définitivement enchaîné au sien. Est-ce cela l’amour ? Mon esprit détraqué est-il seulement capable d’aimer ? J’en sais foutre rien, mais j’ai envie d’y croire. Pour la première fois de ma vie, j’ai besoin que ce soit le cas. »

« None n’est plus. Le « Rien » a disparu. Désormais, il est mon « Tout ». »

L’étau ne cesse de se resserrer autour d’eux au fil des jours. Et le terme d’Eva approche. La moindre erreur pourrait coûter cher à None. Alors None réussira-t-il à sauver Eva et son bébé ? Fera-t-il confiance aux bonnes personne ? Qui veut leur peau ? Et quel avenir attend None ? Réussira-t-il à se défaire de l’Organisation alors qu’il n’a jamais rien connu d’autre et qu’il y a tous ses repères ? Des découvertes pourraient un peu plus le chambouler.

« C’est dingue comme mon cœur est désormais dépendant d’une jolie brune qui, juste avec un sourire, peut me faire oublier à peu près tout. »

« None est un mystère à lui seul. Géant fragile aux pieds d’argile pour lui-même, il devient invulnérable quand il s’agit des autres. »

J’ai beaucoup aimé cette histoire mystérieuse, touchante et surprenante. L’intrigue est originale et bien construite. J’ai toute suite été plongé dans l’histoire. J’ai élaboré très vite des théories. Et j’ai ressenti tout un tas d’émotions. J’ai même eu les larmes aux yeux à un moment. Les personnages sont si attachants. Ils ont chacun leurs casseroles. J’ai adoré suivre leur évolution, notamment celle de None. Et la plume de l’auteure est addictive.

« J’avais pas prévu tout ça. J’avais même pas envie que ça change. Mais tu as déboulé, Eva, et je me suis rendu compte que ma vie était vide de sens et que toi, tu la remplissais. Peut-être que je me plante, peut-être que je me fais des plans sur la comète et que je prends mes désirs pour la réalité, mais j’ai envie de plus. Avec toi. »

« Eva est toute ma vie, à présent, et mon cœur ne bat que pour elle. »

Eva est une femme courageuse, douce et brisée. C’est une battante. Elle n’a toujours pu compter que sur elle-même et s’est blindée face aux épreuves qu’elle a dû vivre. None est un homme solitaire, énigmatique, protecteur, honnête et attentionné. Il n’a qu’une parole et a des failles profondes. None souffre de nombreux troubles obsessionnels compulsifs. Derrière ce tueur à gage se cache un homme bon avec un grand cœur. C’était si beau de le voir laisser libre court à ses émotions au fil du temps. Eva sera sa rédemption et va bouleverser sa vie. Grâce à elle, None enfin vivre.

« Tu n’es pas aussi terrible que tu le penses, Brewen. Tu es même un homme formidable et je ne comprends même pas comment tu fais pour ne pas t’en rendre compte. Tu es gentil, loyal, et terriblement attachant. Pourquoi crois-tu que je suis tombée amoureuse de toi aussi facilement ? Bon sang, c’est moi qui ai une chance dingue que tu veuilles de moi, avec toutes les casseroles que je me traîne. »

Entre Eva et None, c’est aussi tendre qu’intense. Leur relation se construit pas à pas, en douceur, au fil des pages. Tout est vraiment cohérent dans cette histoire. Entre mensonges, menaces, danger, traumatismes et révélations, cette romance ne manque pas d’action et de tensions. Je ne peux que vous recommander cette petite merveille dans laquelle tout est parfaitement dosée.

« L’amour, ce n’est pas seulement aimer les qualités de l’autre, c’est avant tout l’aimer malgré ses défauts. Et que je les aime, ses défauts ! Ils font de lui un être si exceptionnel que je ne peux me retenir de l’admirer, en permanence. Brewen a été mon cap, mon phare dans la tempête, l’unique soutien qui m’a été donné dans la tornade que j’ai traversée. »

« Tout ce que je sais, c’est que tant que je suis avec Eva, tout va bien. Parce que mes priorités ont changé, parce que le centre de mon univers s’est déplacé. Il ne s’appelle plus « boulot » mais bien « Eva ». »

Note : 4,5/5

Je vous laisse avec quelques autres citations.

« Parce que pour elle, j’ai tout remis en cause. Ma vie, mes principes, mes repères. Mais à aucun instant je n’ai regretté. Si, peut-être une seule chose : avoir attendu trente ans avant de vivre. Vivre enfin, respirer. »

« Elle est si rayonnante. Elle agit comme une lumière qui éclaire mon âme, l’empêchant de s’enliser dans les ténèbres. Tout ce que je ressens pour elle me submerge, à ce moment précis, et mes sentiments pour elle envahissent mon âme. Je l’aime tant. »

« Il a su me démontrer, au cours des derniers mois, qu’il m’aimait, de façon limpide et inattendue. Il m’a sauvée, il m’a protégée, il m’a dévoilée à moi-même. »

« Ma vie a désormais un nom : Eva. Elle, c’est carrément l’arc-en-ciel qui m’a ouvert les yeux sur l’existence. »


Elsa

Un commentaire sur “Killing me softly

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s