Chroniques·Non classé

Vegas – sex & secrets

Auteure : Alexia Clemens

Editions : Addictives

Résumé :

Joyce est la sérieuse de son groupe de copines, celle qui garde la tête froide et ne fait jamais rien sans réfléchir. Mais à Vegas, elle accepte d’envoyer valser tous ses beaux principes ! Du fun, de l’alcool, et pourquoi pas du sexe torride ? C’est ainsi qu’elle rencontre Jayden, terriblement sexy et magnétique. C’était censé être une nuit – exceptionnelle, certes ! –, une seule. Mais alors qu’elle ne pensait plus jamais le revoir, elle ne cesse de tomber sur lui… et l’alchimie est toujours aussi puissante. Alors, cap ou pas cap de tout tenter ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la nouvelle parution Addictives. Le résumé m’a toute suite tenté. Puis j’avais adoré un autre roman d’une des auteures (c’est un quatre mains), du coup j’avais aussi hâte de retrouver sa plume. Je remercie Orlane des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Je déteste qu’elle déboule tel un boulet de canon dans ma vie sans même avoir eu le temps de l’y inviter. J’aime avoir le contrôle, et là j’ai l’impression que tout m’échappe. Et ça, je déteste. »

Joyce a 30 ans et vit à Los Angeles en colocation dans un appartement spacieux avec ses deux meilleures amies déjantées Ella et Alix. Elle les a rencontrées dès sa rentrée à l’université lors de la journée d’intégration. Toutes les trois ont fait des études différentes. Elles sont très complémentaires. C’est ce qui les amenées à créer une boutique de gadgets ensemble. Joyce travaille également dans un cabinet d’expertise comptable en tant que juriste. Elle tient à garder une certaine stabilité au cas où. Joyce s’occupe de l’aspect administratif de la boutique le week-end. Côté vie sentimentale, c’est le calme plat depuis sa dernière rupture il y a deux ans.

« Dans ce monde, où être une femme est une insulte, je me suis assumée jusqu’à grandir et comprendre que le vrai combat ne se mène pas dans le lit d’une dizaine d’hommes mais dans la mentalité de tous les autres. »

« Je déteste être totalement dépendante de lui, d’attendre quelque chose de nous. Je m’étais promis que ça n’arriverait plus jamais, mais il est arrivé et tout a basculé. »

Jay a 35 ans et vit aussi à Los Angeles. Il a suivi les traces de son père et est gynécologue obstétricien. Jay a une solide bande d’amis qui sont comme ses frères. Il enchaine les conquêtes et n’a aucune envie de trouver l’amour. Ses histoires sans lendemain lui suffisent. Il fuit l’engagement. Jay n’a pas de temps à consacrer à une femme. Son travail lui prend beaucoup de temps. Il enchaine les gardes et tient à rester libre en dehors pour profiter autant que possible de la vie avec ses amis.

« Dix ans d’études en sciences humaines, en anatomie, pour me rendre à l’évidence : nous ne sommes que des corps, nos âmes sont des traîtres, nous devons nous atteler à nous faire jouir et profiter de la vie. Ce que je m’évertue à faire de la plus belle des manières. »

Joyce et ses amies ont décidé de partir à Las Vegas pour fêter un gros contrat pour leur boutique. C’est leur dernière soirée à Vegas. Et pour Alix et Ella, c’est le moment pour Joyce de lâcher prise, de se remettre en scelle. Joyce est la sérieuse de la bande. C’est toujours elle qui veille sur ses amies. Mais ce soir, il en est hors de question. Si Joyce veut se laisser aller, c’est le soir ou jamais. Parce que tout ce qui se passe à Vegas, reste à Vegas normalement. Alors Joyce va s’abandonner dans les bras de Jay le temps d’une nuit. Entre eux, l’attirance est immédiate. Après une nuit torride, Jay va se réveiller seul.

« Ce petit bout de femme est incroyable, on ne soupçonnerait pas son côté sauvage. D’une beauté hors du commun, celle qu’on ne pense jamais voir, et surtout jamais connaître, je me demande comment je vais être rassasié en une seule fois. »

« J’ai l’impression étrange que Joyce et moi représentons deux pôles opposés tous deux attirés vers le même centre. Nous ne nous étions jamais rencontrés et maintenant que nos corps se sont unis, ils ne cessent de s’appeler. »

Joyce et Jay ne pensaient jamais se revoir. Ils devaient chacun reprendre leur vie après cette nuit incroyable. Cela devait être leur seule et unique fois ensemble. Mais le destin va en décider autrement. Joyce et Jay vont se retrouver dans le même avion pour rentrer chez eux et Joyce va avoir une sacrée honte devant Jay. Mais malgré tout, Jay a envie de revoir Joyce. Elle a été le meilleur coup de sa vie et est entrée direct dans son top 1. Cette femme le rend fou. Mais pour Joyce, Jay ne doit rester qu’une parenthèse. Elle ne doit plus jamais le revoir. Il est bien trop dangereux pour son cœur d’artichaut. Joyce a déjà eu le cœur brisé une fois après sa dernière relation chaotique. Désormais, elle se protège plus que jamais et ne veut surtout pas retomber amoureuse. Encore moins d’un homme comme Jay qui n’est pas du genre à s’attacher et qui a du succès auprès des femmes.

« Un lien invisible qui me pousse à toujours la revoir, encore et encore, comme un junkie en manque. Et lorsque nous ne sommes pas ensemble, je pense à elle, comme si elle s’était immiscée dans ma tête, prenant le contrôle de mes pensées pour toutes les diriger dans sa direction. C’est si nouveau, si soudain. Et je déteste ça ! »

« Être en elle, c’est le paradis, mais il y a autre chose, j’ai comme l’impression que si nous cessions de nous repousser, de jouer, il pourrait y avoir plus entre nous. Est-ce que c’est ce que je veux ? »

Même-si Joyce ne croit plus vraiment en l’amour, elle continue de rêver de son prince charmant. C’est la seule chose qui lui manque dans sa vie pour être heureuse. Jay sait aussi que tout doit cesser entre eux. Ils n’ont clairement pas les mêmes attentes. Mais résister est impossible. Cette femme l’obsède comme aucune autre auparavant et lui fait ressentir des sentiments contradictoires. Jay est perdu face à toutes les émotions inédites que lui fait ressentir Joyce. Joyce lutte. Mais Jay se trouve sans cesse sur sa route et lui fait perdre tout contrôle. Elle déteste ça et ne comprend pas les réactions que Jay exerce sur son corps. Jamais Joyce n’a autant désiré un homme. Et Jay ne cesse de hanter ses pensées et de la surprendre. Alors entre raison et désir, qui remportera la partie ? Joyce réussira-t-elle à mettre son passé derrière elle pour enfin avancer et être heureuse ?

« La vérité est que dès qu’elle est dans les parages, je perds tout sens du raisonnable, je suis irrationnel et possessif. Je ne la connais que depuis quelques semaines, du moins je connais son corps, ses réactions, ses courbes… mais elle a réussi à me retourner le cerveau. »

« Il y a ce petit truc entre nous, ce petit rien qui change tout. C’est comme si mon corps était fait pour le sien, que chaque parcelle de mon anatomie était faite pour s’accorder à la sienne. »

J’ai passé un bon moment avec cette histoire vibrante, rafraichissante et drôle. C’est vraiment une lecture sans prise de tête, idéale pour se détendre sur la plage cet été par exemple. Cette romance est plutôt légère mais aborde en même temps des sujets importants de société particulièrement dans l’air du temps, notamment sur la sexualité d’une femme par rapport à celle d’un homme. J’ai lu ce roman presque d’une traite tant cette lecture fut addictive. Les plumes des auteures s’accordent parfaitement. Et les personnages sont attachants.

« Je suis certain d’entendre les battements de mon cœur tant il bat la chamade. C’est toujours ainsi lorsqu’elle est près de moi. J’ai l’impression de la connaître depuis toujours, j’ai la sensation que les émotions que je ressens en sa présence sont en moi depuis la nuit des temps. »

« Chaque parcelle de mon corps vibre sous l’écho de ce rire irrésistible qui illumine les traits de son visage d’un franc sourire, faisant pétiller ses yeux si beaux, comme un ciel d’une nuit d’été. Dans ce regard amusé, je suis frappée par une touche de tendresse, comme un peu plus tôt, qui me broie la poitrine… dans le bon sens du terme ! »

Joyce est une femme forte, simple, raisonnable, méfiante et romantique. Elle a un sacré caractère et est le pilier de sa bande d’amies. Mais Joyce manque aussi de confiance en elle à cause de son unique relation amoureuse. Sa rencontre avec Jay va l’amener à penser à elle, à sortir de sa zone de confort et à vivre de nouveau. Jay est un homme magnétique, franc, intelligent, respectueux et protecteur. C’est aussi un coriace. Quand il veut quelque chose, il ne lâche pas l’affaire. Et ça va être le cas avec Joyce. Cette femme va faire éclater toutes ses certitudes. Entre Joyce et Jay, c’est aussi tendre que sensuelle. Il y a une véritable connexion entre eux.

« J’adore tout chez cette femme, bien que nous ne nous ressemblions absolument pas. Il y a un truc en plus entre nous, une étincelle – ou un feu d’artifice – qui rend tout absolument génial. »

« Je veux qu’on se donne une chance, reprend-il sans me laisser le temps d’en placer une, qu’on essaye, n’importe quoi. Je veux être certain qu’on ne passe pas à côté de la plus belle histoire de nos vies. »

« Il est là, à me regarder comme si j’étais le centre de l’univers, le centre de son univers. »

L’amitié a une place importante dans ce roman. Les personnages secondaires sont nombreux. Je les ai aussi beaucoup aimés. Ella m’a beaucoup intrigué. Cette femme est toujours dans l’excès. Mais on sent bien que c’est pour cacher quelque chose. Sa détresse est touchante. Elle est aussi très protectrice envers ses amies. J’avoue que j’aimerais en savoir plus sur les mystères qui l’entourent. Entre manipulation, non-dits, tensions, doutes et scènes hilarantes, cette comédie romantique est bien rythmée et amusante. Je ne peux que vous recommander cette histoire si vous recherchez une lecture sympa pour vous vider la tête.

« Je n’ai pas d’expérience dans la vie de couple, mais pour elle, j’apprendrai. J’apprendrai tout ce qu’elle veut bien m’enseigner tant qu’elle reste auprès de moi. J’ai besoin d’elle, si fort que c’en est presque douloureux. »

« Il y a cette pression constante dans ma poitrine qu’elle seule parvient à apaiser. Comme si, chaque fois qu’elle s’éloigne de moi, elle embarquait un bout de mon coeur avec elle et lorsqu’elle revient, je me sens enfin entier. »

« Les amis, c’est des personnes qu’on choisit pour nous guider, nous élever, nous écouter, nous comprendre… Ils nous permettent non pas de traverser la vie, mais de vivre chaque instant plus intensément. »

Note : 4/5


Elsa

Un commentaire sur “Vegas – sex & secrets

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s