Chroniques·Non classé

Crush interdit

Auteure : Elena May

Editions : Shingfoo

Résumé :

Camilla Brandson, a toujours vécu à Monaco auprès de ses parents qui souhaitent qu’elle suive la route qu’ils ont tracée pour elle : devenir avocate, comme son papa. Mais cette vie, cette cage dorée dont elle se sent prisonnière, ne lui convient plus. Et ce nouveau départ dont elle a tant besoin, c’est à New York qu’elle le prend, en colocation avec Raphaëlle, une de ses plus vieilles amies. Cependant, les problèmes ne sont jamais loin. Elle le comprend très vite en rencontrant Axel, le bad boy par excellence : un physique avantageux, une paire d’yeux noirs aussi intenses que diaboliques, un sourire à fossettes sur une dentition éclatante à se faire exploser la rétine, quatre-vingts kilos de muscles, des bras bardés de tatouages, et bien sûr il fume et roule à moto. Et accessoirement, c’est le plan cul de sa coloc. Tout les oppose et ils ne se supportent pas. Et pourtant, un soir, alors qu’elle s’était fait la promesse de ne pas tomber dans le panneau d’un mec comme lui, tout dérape entre eux.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la dernière parution des éditions shingfoo. Le résumé m’a vraiment bien tenté. Je remercie les éditions shingfoo pour l’envoi de ce roman.

Camilla a 20 ans et a grandi à Monaco dans une cage dorée. Elle a toujours suivi ce que ses parents lui disaient de faire. Sa vie est toute tracée depuis toujours : elle sera avocate, comme son père. Celui-ci a placé tous ses espoirs en elle. Mais Camilla n’en peut plus. Elle étouffe, se sent prisonnière et a soif d’indépendance. Celle-ci est déterminée à montrer qu’elle peut se débrouiller seule. Camilla a donc décidé de prendre un nouveau départ à New York. Elle va vivre en colocation avec sa meilleure amie d’enfance et poursuivre ses études de droit.

Axel a 22 ans et a grandi près de New York avec sa famille. Désormais, il vit dans une résidence universitaire. Axel est en dernière année d’études de droit. C’est le bad boy par excellence. Toutes les filles lui courent après. Et il en profite bien. Axel ne s’attache à aucune de ses nombreuses conquêtes.

Camilla est aussi excitée qu’angoissée par son premier jour dans cette nouvelle université, bien loin de sa fac privée d’avant. C’est tout un nouveau monde qui s’offre à elle, loin des mondanités. Tout va plutôt mal démarrer puisqu’elle va se tromper de cours. Et en plus avoir pour voisin de table le plan cul de sa coloc. Cet homme va toute suite la chambouler avec son regard intense. Mais les mauvaises manières et l’arrogance de celui-ci vont aussi l’agacer. Jamais Camilla n’avait rencontré un homme aussi sûr de lui et impertinent. En plus, il ne va même pas lui dire qu’elle s’est trompée de cours et plutôt s’en amuser. Camilla a envie de le trucider.

« Dieu sait à quel point la malmener et la taquiner me font kiffer. Mais à cet instant précis, rien que l’idée qu’elle se sente en sécurité avec moi surpasse tout le reste. »

Malheureusement pour Camilla, elle va être amenée à le croiser souvent, et notamment chez elle, affalé dans son canapé en train de fumer son joint comme s’il était chez lui. La présence d’Axel chez elle dérange Camilla. D’autant qu’il la méprise et la traite carrément de princesse et de coincée. Axel prend un malin plaisir à déstabiliser, mettre mal à l’aise et pousser Camilla à bout. Pour lui, Camilla est une fille à papa. Et il déteste cela. Camilla et Axel ne font pas du tout partis du même monde. Tout les oppose. Sauf leur attirance.

« Elle est tellement belle que ça me distrait. Ces lèvres boudeuses, ces yeux ronds, immenses. Princesse me coupe le souffle. Surtout lorsqu’elle me fixe de cette manière. Comme si elle mourrait d’envie que je l’embrasse. Encore. »

Jamais Camilla n’avait encore craqué pour un bad boy. Et elle refuse de figurer parmi son tableau de chasse. Malheureusement son corps n’est pas vraiment d’accord. Cet homme la rend dingue et l’intrigue. Camilla compte bien lui prouver qu’elle n’est pas qu’une bourgeoise coincée. De son côté, Axel est déboussolé par tout ce que lui fait ressentir Camilla. Elle ne cesse de hanter ses pensées et lui fait perdre tout contrôle. Camilla ne réagit jamais comme il l’attend et contrecarre tous ses plans. Peut-être ne sont ils pas si différents ? Si Camilla s’apprêtait à commencer une nouvelle vie, celle-ci pourrait bien s’avérer être un chaos.

« Cette meuf parvient à me mettre K.O avec pour seule arme, son sourire. Je suis foutu. »

« Je suis fou de toi, Princesse. Tu me hantes. Jour et nuit. »

J’ai passé un bon moment avec cette histoire addictive et torride. J’ai aimé le rythme avec lequel évolue la relation entre les personnages. J’ai littéralement dévorée cette romance. La plume de l’auteure est vraiment fluide. Malheureusement certaines choses m’ont dérangé. Des sujets profonds sont évoqués mais pas assez approfondis à mon goût. J’ai trouvé cela dommage. La fin était vraiment trop rapide. J’aurais aimé voir les personnages un peu plus évolué ensemble. Certaines de mes questions sont restés sans réponse. Et j’avoue qu’avec le mot « interdit » dans le titre, je m’attendais à autre chose à la base. Du coup, j’ai été un peu déçue.

« Camilla fait partie de ces filles qui ont un petit truc en plus. Impossible de mettre le doigt sur ce que c’est. Et putain, ça me tue de l’admettre, mais ça me fait vriller. »

Je ne me suis pas vraiment attachée aux personnages parce qu’encore une fois, je trouve que l’auteure ne nous les a pas fait connaitre assez. Camilla est une femme discrète, douce, sérieuse, spontanée et un peu naïve. Axel est un homme franc, imprévisible, imbuvable, mystérieux et protecteur. C’est le connard par excellence. J’ai eu du mal avec son comportement parfois. Mais sa relation avec sa soeur m’a attendrie. Et sa situation familiale est touchante. J’aurais d’ailleurs aimé en savoir un peu plus. Entre Camilla et Axel, c’est tendre et passionnelle. Ils ne vont cesser de se chercher et de blesser.

« J’ai toute suite su que ma vie allait changer, le premier jour où tu t’es moqué de moi dans cette salle de classe en début d’année. »

Entre provocations, vengeance, tensions, colère et désir, vous aurez bien du mal à lâcher cette romance qui vous fera tout de même ressentir quelques émotions. Alors si vous aimez les histoires d’amour entre deux êtres que tout oppose et sans prise de tête, n’hésitez pas à découvrir celle-ci.

« Je l’embrasse. Jusqu’à manquer de souffle. Jusqu’à sentir mon cœur battre dans chaque région de mon corps. Parce que je ne connais rien de meilleur jusqu’ici. »

Note : 3,5/5


Elsa

Un commentaire sur “Crush interdit

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s