Chroniques·Non classé

Breaking the ice

Auteure : Nina Loren

Editions : Addictives

 

Résumé :

Paige a enfin réalisé le rêve de toute sa vie : elle intègre le staff médical des Rangers, la célèbre équipe de hockey new-yorkaise. Passé le choc de soigner les superstars qu’elle voyait habituellement à la télé, la jeune femme profite à fond de cette nouvelle vie. Tout est parfait sauf côté cœur, car là, c’est plutôt le désastre ! Mais Paige refuse d’y penser : elle a trop de boulot et, au travail, son contrat lui interdit de sortir avec un collègue ou un joueur. Et c’est mieux comme ça. Enfin, ça, c’était avant l’arrivée de Soren Pettersen dans l’équipe des Rangers… Ce dernier est beau, talentueux, mystérieux, sexy… et Paige n’est pas prête du tout à lui faire des massages tout en restant professionnelle ! Pour préserver leur carrière, il leur est impossible de craquer. Un seul mot d’ordre : respecter les règles. Mais les transgresser n’a jamais été aussi tentant !

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le second roman de Nina Loren. J’ai toute suite craqué. J’adore l’univers du hockey. Et j’avais envie de découvrir la plume de l’auteure. Je n’ai pas lu son premier roman. Je remercie Justine pour l’envoi de ce roman.

« Il est comme un aimant. Un aimant surpuissant qui attire inexorablement toute mon attention, un homme tellement séduisant que ça devrait être interdit. »

Paige a 27 ans et vient de s’installer à New York. Jusqu’à maintenant, elle avait toujours vécu dans le Minnesota. Paige vient d’être embauchée comme thérapeute physique des Rangers. C’est pour cela qu’elle a tout quitté. C’est le début d’une nouvelle vie pour elle. Paige va enfin réaliser son rêve. Elle est fan de hockey depuis toujours et particulièrement de cette équipe. C’est son père qui lui a transmis le virus. Et elle a toujours eu envie d’intégrer cet univers. Paige va vivre en coloc avec sa meilleure amie qui a accepté de la suivre. Elles deux sont inséparables.

« C’est si difficile de voir comment quelqu’un peut faire battre votre cœur à une telle vitesse quand vous ne voudriez plus qu’il batte du tout. »

Soren a 30 ans et vit à New York. Il est originaire de la Norvège et est très proche de sa mère malgré la distance qui les sépare. Soren avait tout juste 18 ans quand il a quitté sa famille pour venir aux US et jouer au hockey en tant que professionnel. Au fil des années, c’est devenu une pointure dans le domaine. De son premier jour à la NHL jusqu’à maintenant, il faisait parti de l’équipe des Ottawa. Le hockey est toute sa vie. Soren s’est battu pour en arriver là où il en est aujourd’hui.

« Une peur se répand tel un venin dans tout mon corps, et c’est Soren, sans même l’avoir réalisé, qui m’a injecté ce poison. J’ai peur de ne plus être capable de faire mon travail correctement s’il est constamment là. J’ai peur de faire une fixation sur lui, qui n’aurait pour conséquence que de me rendre malheureuse. J’ai peur qu’il ne soit pas à la hauteur de mon souvenir. J’ai peur que ma vie parte complètement dans tous les sens. J’ai peur. Point. »

Paige va rapidement se faire une place chez les Rangers. Les joueurs et le staff vont bien l’accueillir. Pour elle, c’est le début d’une super aventure. Mais ça c’était avant qu’un nouveau joueur débarque chez les Rangers. Celui-ci n’est autre que Soren. Pour Paige, c’est un choc. Il y a 11 ans, leur route s’était déjà croisée dans les vestiaires d’un match où Paige avait eu un accès VIP pour son anniversaire. Paige avait eu le coup de foudre pour Soren. Par la suite, elle a suivi toute sa carrière. Celui-ci l’a même aidé à traverser la pire période de sa vie sans qu’il le sache : celle de la perte de ses parents. Le revoir ravive beaucoup d’émotions en elle.

« Il était mon salut parce que j’étais une très jeune femme qui ne savait pas comment affronter le drame de sa vie. Il était ma bulle d’oxygène du soir, lorsque je le regardais pendant ses matchs. C’était peut-être stupide, mais il était devenu presque tout pour moi. »

Aujourd’hui, Soren est encore plus attirant qu’auparavant. Mais il lui est interdit. Leurs contrats leur interdisent d’avoir une relation avec des collègues. Paige refuse de mettre sa carrière en jeu, de perdre ce boulot qu’elle adore. Elle a promis à ses parents de ne jamais abandonner ses rêves. En travaillant avec les Rangers, elle honore leur mémoire. De toute façon, Paige ne voit pas comment un homme comme lui pourrait s’intéresser à une femme aussi insignifiante qu’elle. Mais au fil du temps, rester éloigné de lui va s’avérer de plus en plus difficile. Paige meurt d’envie d’en savoir plus sur lui et surtout de savoir ce qui l’a poussé à demander ce transfert d’équipe.

« Quand on est dans la même pièce, je ne vois qu’elle. Je ne sais pas encore combien de temps j’aurais pu lutter. Au fil des semaines, c’est devenu plus que du désir. Un lien s’est créé, un lien au-delà de la simple attirance sexuelle, même si elle est toujours là, elle aussi. »

Entre eux, l’attraction est si forte. Paige et Soren vont jouer avec le feu. Mais auront-ils la force de se battre pour leur amour ? Quels choix feront-ils pour leur avenir ? Trouveront-ils leur équilibre ? Et que cache vraiment Soren ?

« J’ai tellement rêvé de nous, Paige. »

J’ai beaucoup aimé cette lecture touchante, mystérieuse et authentique. J’ai vraiment passé un très bon moment de lecture avec cette romance. Entre les personnages, tout évolue pas à pas. Si vous aimez les histoires où les personnages mettent du temps avant de se mettre ensemble, vous serez servis avec celle-ci. J’ai adoré l’ambiance de ce roman et sa construction. L’univers du hockey est tellement captivant. L’histoire est bien rythmée. Et la plume de l’auteure est addictive.

« Je sens la chaleur émanant de mon corps et, comme chaque fois que je suis physiquement proche de lui, j’ai envie de me blottir contre son torse. J’aimerais tant, à cet instant, qu’il me prenne dans ses bras ; puis je m’endormirais comme ça, la tête sur son épaule. »

Les personnages, autant principaux que secondaires, sont géniaux et si vrais. Paige est une femme simple, sociable, courageuse, généreuse et très complexée par ses courbes. Elle est vraiment dure envers elle-même et se dévalorise complètement. Ça m’a fait mal au coeur. Malgré tout, elle évolue avec tellement d’aisance dans ce monde d’hommes. Soren est un homme mystérieux, sensible, respectueux, envoutant et névrosé. Un profond mal être le hante depuis des années. Son passé l’a bien abîmé. Paige va l’apaiser et l’aider à avancer. Leur relation est naturelle et très tendre.

« Je ne peux m’empêcher se sourire. Cette femme est tout simplement celle qu’il me faut. J’ai besoin de sa joie de vivre. De son humour. De sa présence lumineuse. C’est tout. »

« Je me sens belle avec toi, murmuré-je contre ses lèvres. »

L’amitié a aussi une place importante dans ce roman. J’ai beaucoup aimé le personnage de Thomas et celui d’Emma. Thomas est un ami extraordinaire, si adorable et jovial. Sa relation avec Paige est si belle. Entre secret, malentendu, interdit, doutes et culpabilité, cette romance ne manque pas d’émotions. Plongez vous aussi au cœur de la vie intense d’un club de hockey ! C’était vraiment une jolie découverte.

« Paige, depuis que je t’ai revue dans cette salle de réunion, le jour de mon arrivée, il n’y a que toi. Tu ne te rends pas compte à quel point tu as chamboulé ma vie le jour où tu as recousu la veste de cet ado un peu paumé, fraîchement débarqué de sa Norvège natale. Ce bout de tissu est devenu mon porte-bonheur. »

« Chaque jour, Paige me prouve que je n’aurais pas pu trouver mieux qu’elle. Tout n’est pas parfait : on s’engueule parfois, on n’est pas toujours d’accord, mais on trouve toujours un moyen de revenir l’un vers l’autre. »

Note : 4,5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “Breaking the ice

  1. Quasiment à chaque fois que je vais lire une chronique sur ton blog, j’ajoute le roman à ma Wish-List ! Et celui-ci ne fait pas exception ^^

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s