Chroniques·Non classé

Forever yours

Auteure : Iris Julliard

Editions : Harlequin

 

Résumé :

On ne choisit pas de qui on tombe amoureux, Roxane le sait. C’est pour ça qu’elle n’aurait jamais dû se rendre à cette soirée d’entreprise, ni passer la nuit avec Jonathan, l’un des invités. Son intuition lui disait bien que craquer pour un homme de dix ans de moins qu’elle n’était pas une bonne idée. Pourtant, son corps, lui, se souvient encore de ses caresses délicieuses et du moment de connexion intense qu’ils ont partagé. Et, visiblement, Jonathan n’a pas l’intention de se contenter d’une seule nuit. Mais, quand Roxane apprend qu’il est le fils d’une de ses collègues, tout se complique…

« Une minute pour tomber. Une seconde pour l’aimer. Une heure pour la désirer. Une vie pour l’oublier. »

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la nouvelle romance d’Iris Julliard. J’avais beaucoup aimé ses deux premières. Alors je ne pouvais pas passer à côté de celle-ci. Je remercie les éditions harlequin et netgalley pour l’envoi de ce roman.

« La mémoire du cœur est sans limites… Un cœur n’oublie jamais qu’il a aimé. A ce moment-là, il faut faire des choix. Aimer la personne qu’il faut, celle faite pour nous aux yeux des autres ou celle qui l’est aux nôtres ? La raison ou le cœur ? À vous de choisir. »

Roxana a 28 ans et rêve d’ouvrir une brûlerie. Elle voue une passion infinie au thé et au café. Roxane voyage beaucoup depuis qu’elle a obtenu son diplôme de commerce il y a six ans. Elle a travaillé dans des plantations de thé et s’y sentait bien. Mais désormais, Roxane est de retour en France. Pour pouvoir ouvrir sa propre boutique, elle a besoin d’expérience dans le commerce et de stabilité pour réaliser son rêve.

« Non, il n’avait pas besoin de quelques années de plus, il était parfait tel quel. Un vent de fraîcheur, une maturité, et le seul à me pousser hors de ma zone de confort. »
« C’est mon unique faiblesse, ma seule faille. Mais aussi mon étoile, dans mes nuits si noires, ma lueur d’espoir, de foi en l’amour. Mon paradoxe. »

Jonathan a 18 ans et est en dernière année de lycée. Il veut intégrer une grande école à Paris pour devenir cascadeur. C’est son rêve depuis qu’il a 10 ans. Jonathan est accro à l’adrénaline. Il aime les sensations fortes et pratique les arts martiaux depuis qu’il est gosse. Toutes les filles sont à ses pieds.

« Lorsque nos corps entrent en contact, j’ai l’impression qu’un orage éclate. Ça claque dans l’air comme un coup de tonnerre, brut, intense et chargé d’électricité. Un courant continu qui m’empêche de raisonner. Son odeur m’enivre plus que le champagne, sa peau contre la mienne me déstabilise. Je suis en train de perdre pied dans un océan d’émotions inconnues. »

Lors d’une soirée organisée par son entreprise, Roxane va faire la rencontre de Jonathan. Entre eux, l’attraction va être immédiate. Jonathan déstabilise complètement Roxane, comme aucun autre homme auparavant. Le temps d’une soirée, elle va accepter de lâcher prise. Tous deux vont passer une nuit de folie ensemble. Le lendemain, c’est la douche froide quand elle apprend que Jonathan est le fils de sa collègue. Mais ce qui la dérange le plus, c’est leur 10 ans d’écart. Roxane sait qu’elle devrait prendre ses distances avec Jonathan. Leur relation est vouée à l’échec. Mais lui a décidé de s’accrocher. Il veut apprendre à la connaitre et se fiche de leur différence d’âge. Roxane l’obsède.

« Avec Roxane, j’ai l’impression que les limites n’existent plus. C’est comme si je voguais dans un infini, comme si je menais une course effrénée sans ligne d’arrivée. Pourtant, elles sont plus présentes que jamais, ces limites ; elles rythment notre quotidien à tous les deux. »

Roxane est complètement perdue face à ce qu’elle ressent. Dans les bras de Jonathan, elle se sent vivante. La situation la dépasse. Tous deux sont à des périodes différentes de leurs vies. Jonathan a toute sa vie à construire encore. Arriveront-ils à trouver leur équilibre et à affronter le regard des autres ? Roxane suivra-t-elle son coeur ou les conventions ? Réussiront-ils à surmonter toutes les difficultés qui se dressent sur leur route ? Parfois, l’amour ne suffit pas.

« Seulement, voilà dans la vie, le timing n’est jamais parfait. Souvent, notre coeur se fout de savoir si c’est le bon moment pour battre plus fort pour quelqu’un. Le coup de foudre n’attend pas l’orage pour frapper. J’ai été touchée. Submergée par les émotions, qui ont pris le pas sur la raison. »

J’ai passé un bon moment avec cette histoire intense, tendre et touchante. J’ai aimé découvrir les personnages à des âges différents. Cette romance est bien rythmée. Jusqu’au bout, j’ai eu peur du dénouement. Ce livre est un appel à la tolérance. Le sujet de la différence d’âge est vraiment bien abordé. Et la plume de l’auteure est toujours aussi agréable à lire. Malgré tout, j’ai trouvé que l’histoire allait un peu vite parfois. J’aurais aimé que les personnages se cherchent plus. Que certains moments soient plus détaillés.

« On ne choisit pas de qui on tombe amoureux. C’est l’amour qui nous tombe dessus. En l’occurrence, c’est moi qui suis tombée sur lui, par simple maladresse. Une minute qui a changé ma vie. Une minute pour tomber, une vie pour l’aimer. »

Roxane est une femme discrète, sauvage, indépendante, déterminée et sensible. Elle ne se laisse pas approcher facilement. Grâce à Jonathan, elle va enfin trouver sa place et être elle-même. Jonathan est un homme entêté, respectueux, attentionné, sûr de lui et envoutant. J’ai adoré son côté taquin. C’est un homme qui sait ce qui veut. Malgré son jeune âge, il est mature. La vie l’a fait grandir plus vite. Jonathan cache beaucoup de choses derrière sous sourire. Il est envahi par la culpabilité. Roxane va panser ses blessures.

« J’ai fait des sensations fortes ma vie. Mais rien n’est comparable à l’amour. L’amour, c’est certainement ce qui fait tomber de plus haut, ce qui provoque le plus de sensations fortes, ce qui fait le plus souffrir, aussi… C’est pour ça que je refuse d’aimer. »

L’alchimie est vraiment forte entre eux. Leur couple sonne comme une évidence. Entre amertume, provocations, préjugés, doutes et passion, cette histoire ne pourra pas vous laisser de marbre. J’ai beaucoup aimé Sofia, un personnage secondaire. Cette femme est si spontanée et pleine de bons conseils. Elle a le coeur sur la main. Sofia a une histoire vraiment touchante. Sa complicité avec Jonathan est si belle. Si vous aimez les histoires d’amour qui sortent des cases et qui vont un peu vite, je vous recommande grandement cette jolie histoire.

« Je t’ai aimée à la minute où tu es tombée sur moi. Et je pourrai t’aimer encore des heures… une vie entière. Car t’aimer c’est comme sauter sans le vide sans jamais toucher le sol. C’est fou, insensé, mais c’est ce que je sais faire de mieux. »
« L’important ce n’est pas pourquoi on aime quelqu’un, ni qui on aime, mais comment on l’aime. Et je donnerais ma vie pour cet homme. »

Note : 3,5/5

 

Elsa

 

 

2 commentaires sur “Forever yours

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s