Chroniques·Non classé

Sensual stepbrother

Auteure : Ana Scott

Editions : Addictives

Sortie : 08/07/2020

 

Résumé :

La mère de Victoire épouse un riche armateur grec qui possède sa propre île paradisiaque : c’est le début d’une nouvelle vie idéale ! Le seul souci ? Pâris, le fils du nouveau beau-père. Il est sensuel, sûr de lui, séducteur… et déterminé à faire craquer Victoire. Ils se désirent, entre eux l’attirance est électrique et impossible à ignorer… Et pourtant, c’est interdit. Un seul baiser et toute cette belle harmonie vole en éclats. Le jeu en vaut-il la chandelle ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman d’Ana Scott. J’ai direct craqué en voyant que c’était une romance stepbrother. J’avais hâte de voir comment l’auteure allait aborder le sujet. Je remercie Justine des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Je l’aime mais je vais devoir le quitter et m’arracher le cœur. Je l’aime, mais c’est un amour impossible, interdit, et nous le savions depuis le début. »

Victoire a 21 ans et vit à Paris. Elle étudie à Sciences Po, c’est une des meilleures de sa promo. Victoire a grandi entourée de ses parents et de ses deux soeurs, jusqu’au divorce de ses parents il y a cinq ans. Ses relations avec sa mère ont toujours été compliquées. Elle est plus proche de son père. Trouver l’amour n’est pas dans les plans de Victoire. D’ailleurs il n’y croit pas vraiment. Ses études lui prennent tout son temps. Et sur le peu de temps libre qu’elle a, elle gère son blog.

« J’aime tout chez lui, chaque facette de sa personnalité en clair-obscur, même son insistance à me faire succomber, et même sa« connerie ! »
« Ouvrir son cœur n’est pas chose facile, je le sais. On se met en danger, et on donne à l’autre les moyens de nous atteindre. »

Pâris a 22 ans et vit chez son père sur l’île de Kerios. Il est de retour des US où il a obtenu un diplôme lui permettant d’obtenir un poste dans l’empire familial. C’est son rêve depuis toujours. Son frère aîné, Dante, y travaille déjà. Pâris est très proche de ses deux frères et de son père. Malgré ses affaires, son père a toujours a toujours été là pour eux. Pâris n’a jamais manqué rien, enfin si… mais je vous laisserai le découvrir. Il est accro au sexe sans engagement. Aucune femme ne lui résiste, sauf Vic.

« Ce n’est pas que physique, c’est pire que ça ! Cette fille est entrée dans mon cerveau. Et je n’aurai pas de repos tant que je ne l’aurai pas possédée. Elle me rend dingue, sa peau me rend dingue, ses baisers que je ne peux pas oublier. Je l’ai goûtée ! Je n’aurais pas dû. Aujourd’hui, elle a un parfum d’interdit qui m’attire irrésistiblement et contre lequel je ne peux lutter. »

Lorsque sa mère l’a convoquée à une réunion de famille, Vic ne s’attendait pas à apprendre que sa mère allait se remarier et partir vivre en Grèce. C’est un choc pour elle. Elle a surtout peur pour sa petite soeur, sur qui elle ne pourra plus veiller, puisqu’elle refuse de venir vivre en Grèce. Sa vie est à Paris. Trois années d’études l’attendent encore. Vic va tout de même accepter de s’y rendre pour finir les préparatifs du mariage et participer à celui-ci. Mais en arrivant, elle va découvrir que l’un des fils de son futur beau-père n’est pas un inconnu. C’est à partir de ce moment que les emmerdes vont commencer.

« Vic n’est pas seulement la cause de l’addiction, elle en est également la source. Celle à laquelle je veux pouvoir m’abreuver. Et je suis conscient, là, tout de suite, avec une extrême lucidité, que je ne serai pas capable de lutter contre ce qu’elle me procure. »

Un mois plus tôt, sa route avait déjà croisé celle de Pâris. Entre eux, l’attraction avait été immédiate. Ils avaient même failli coucher ensemble. Vic avait fini par regretter de ne pas avoir craquer et espérait secrètement recroiser cet inconnu qui ne cessait de hanter ses pensées, mais certainement pas dans ces conditions. Désormais, il est intouchable puisqu’ils vont faire partie de la même famille. Vic est déterminé à oublier tout ce qu’il lui a fait ressentir avec de simples baisers. Elle ne veut surtout pas envenimer ses relations avec sa mère. Mais Pâris en a décidé autrement. Il la veut et se fiche bien des conséquences. Jamais une femme ne lui a fait tant d’effet. La situation l’amuse. Cette fois, il ne la laissera pas filer.

« Je pense à toi tout le temps, ça me rend fou. Alors oui, je devrais te repousser loin de moi, je devrais renoncer à toi, je te jure que j’ai essayé, mais j’en suis incapable. Je te veux, Vic, je te désire. Je ne peux pas me tenir éloigné de toi, c’est impossible. »

Pâris horripile Vic autant qu’il l’intrigue. Il prend un malin plaisir à la provoquer et à la tenter sans relâche. Vic ne devrait pas céder. Elle a trop à perdre. Leurs parents leur font confiance. Mais au fil des jours, lutter deviendra impossible. Ses bonnes résolutions se font la malle. Comment réagiront leurs parents face à leur relation ? Vic pourra-t-elle reprendre sa vie où elle l’avait laissée après cette semaine hors du temps ? Seront-ils assez fort pour se battre pour faire accepter leur amour ?

« J’aime être dans tes bras, Pâris, tu n’imagines pas à quel point. Même si je n’en ai pas le droit. »
« Je ne croyais pas à l’amour, eh bien je peux dire aujourd’hui qu’il existe ! Je l’ai rencontré, et il se prénomme Pâris. »

J’ai passé un très bon moment avec cette lecture touchante, vibrante et captivante. Le cadre de l’histoire est vraiment dépaysant. Je suis tombée sous le charme de ce petit coin de paradis et de Pâris. J’ai littéralement dévoré cette romance tant j’étais prise dans l’histoire. Les personnages sont vraiment attachants. J’ai aimé faire la connaissance de toute cette famille recomposée. Et la plume de l’auteure est toujours aussi addictive.

« Je n’ai jamais connu l’amour d’une femme avant elle, je n’en ai même jamais éprouvé la nécessité. Avant elle, je perdais mon âme dans des relations éphémères et sans lendemain, je ne vivais pas, je survivais. Vic est venu tout bouleverser et l’aimer est la plus belle chose qui me soit arrivée. Je ne veux plus jamais vivre sans son amour. »

Vic est une femme brillante, tenace, fière et franche. Elle a du caractère et ne se dévoile pas facilement. Pâris est un homme sûr de lui, intelligent, magnétique et protecteur. Il a appris à museler ses émotions depuis tout jeune à suite d’un traumatisme. Vic va l’apaiser. C’est un homme avec des valeurs sur qui on peut compter et qui sait reconnaitre ses erreurs. Entre Vic et Pâris, c’est aussi sensuel que tendre. J’ai aimé les voir se chercher, s’affronter puis s’aimer.

« Les sensations et les images de notre baiser au pied de l’olivier ne cessaient de tourner dans ma tête, me torturant sans relâche, son magnifique regard aussi bleu que la mer, gorgé de soleil, sa peau, son odeur… tout me rend dingue, tout chez elle me plaît. Infiniment. Indubitablement. J’ai déjà goûté à ses lèvres, j’en ai retrouvé la magie. C’était passionnel, complètement addictif, j’aurais voulu l’embrasser pendant des heures, lui faire l’amour aussi. Pourquoi suis-je si différent avec elle ? »

J’ai vraiment aimé l’importance donnée aux personnages secondaires. On en découvre pas mal sur eux au fil des pages. J’avoue que je ne serais pas contre une suite avec un autre couple. Je sens que Blanche, la soeur de Vic, cache pas mal de choses. Entre provocations, culpabilité, rancoeur, tensions et passion, vous ne pourrez pas lâcher cette romance avant de l’avoir terminée. Je vous la recommande grandement. Au moins l’un des frères Onakis vous fera craquer !

« Quand mes lèvres rencontrent les siennes, mon coeur explose de bonheur. Ce baiser est comme un retour à la maison, comme toucher le ciel, comme un morceau de paradis. Un paradis qui aurait pour seul nom : Victoire ! »

Note : 4,5/5

 

Elsa

 

2 commentaires sur “Sensual stepbrother

Répondre à Fifty Shades Darker Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s