Chroniques·Non classé

Summer secret

Auteure : Mag Maury

Editions : Addictives

Sortie : 30/06/2020

 

Résumé :

Ariel s’apprête à vivre le meilleur été de sa vie : deux mois de camp en pleine nature avec ses deux meilleures amies. Le rêve ! Sauf qu’un imprévu vient tout chambouler dès le premier jour : Ambros. Il est sombre, arrogant, sûr de lui et collectionne les conquêtes : tout ce qu’Ariel déteste ! Et il a décidé d’entamer avec elle un jeu délicieux : il est le chat, elle est la souris…

« L’amour n’a ni règles, ni théorie. Juste… il se vit. »

 

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman de Mag Maury après presque 1 an et demi sans nouveauté de sa part. J’ai vraiment beaucoup aimé ses précédents romans. J’attendais celui-ci avec impatience. En plus, il a l’air parfait pour l’été. Je remercie Justine pour l’envoi.

« Ses grands yeux verts m’ont transpercé, illuminant chacune des ombres qui tachent mon cœur. Je ne la laisserai pas m’échapper. Nos regards ont scellé nos destins. »

Ariel a 18 ans et vit à Minneapolis avec ses parents dont elle est proche. Elle va partir en vacances pour la première fois sans eux pendant deux mois, avec ses deux amies depuis la primaire Lena et Tess, à Comamore Summer Camp, un camp d’été très réputé près du lac Michigan. Ariel est toute excitée par ce voyage et compte bien savourer ces vacances. Elle n’est encore jamais tombée amoureuse. Mais cet été va tout changer.

« Chez lui, les réactions sont comme des bourrasques. Inattendues, déstabilisantes et chaotiques. »
« Elle est comme un rayon de soleil. Elle s’infiltre en moi et me réchauffe de l’intérieur. »

Son regard va toute suite croiser celui d’Ambros. Celui-ci a 20 ans et est un habitué du camp. C’est le plus ancien bénévole. Il s’y rend depuis cinq ans, s’y sent comme chez lui et a même le droit à certains privilèges, notamment son propre bungalow. Chaque année, ce séjour est sa bouffée d’oxygène. Toutes les filles au camp sont folles de lui. Et Ambros semble bien en profiter. Il n’est pas du genre à s’attacher. Au contraire, il fuit les relations. En étant dans sa situation, c’est trop compliqué. Chaque été au camp lui apporte son lot de surprises. Et celui-ci ne va pas déroger à la règle.

« Parce que… T’es un peu comme le café, Ariel. Désagréable à la première gorgée, surprenante la fois d’après, puis… difficile de s’en passer. Tu as mis le bordel dans mes pensées. »

Entre Ariel et Ambros, ça va toute suite faire des étincelles. Ambros prend Ariel pour une gamine et n’hésite pas à la rabaisser et à la provoquer. Son attitude déroute complètement Ariel et la trouble. Ariel n’était pas du tout préparée à cette rencontre. Avec lui, elle va aller de découvertes en découvertes. Mais Ambros n’est pas facile à comprendre. Avec lui et son comportement changeant, Ariel ne sait jamais à quoi s’attendre. Cet homme l’intrigue et la bouscule un peu trop.

« Je ne l’avais pas prévue, elle. Ce joli grain de sable qui vient enrayer mes plans. Alors je prendrai ce qu’elle me donnera et lui donnerai en retour le meilleur qu’il reste en moi. Un doux rêve entre parenthèses avec une fin programmée. »

Ambros sait qu’il doit ignorer Ariel. Son avenir est trop incertain. Il ne veut laisser entrer personne dans sa vie. Mais Ariel l’obsède. Ariel craint Ambros autant qu’il l’attire. Elle refuse de souffrir de nouveau et est complètement perdue face à ce qu’elle ressent. D’autant qu’au fil des jours, Ariel va découvrir qu’il n’est pas du tout l’homme qu’il laisse paraitre. Elle ne va pas pouvoir s’empêcher de venir en aide à Ambros en le poussant dans ses retranchements et en lui balançant la vérité en pleine tronche.

« Cette fille a un étrange pouvoir sur moi. Elle me captive par sa beauté naturelle, mais c’est bien plus que cela, c’est comme si nous étions branchés sur la même fréquence. C’est perturbant pour le solitaire que je suis. »

Ambros a d’autres projets, n’incluant pas du tout une histoire d’amour. Mais Ariel va faire vaciller toutes ses résolutions. Réussira-t-il à tirer un trait sur Ariel à la fin de l’été ? Prendra-t-il les bonnes décisions pour son avenir ? Ariel arrivera-t-elle à briser sa carapace avant qu’il ne soit trop tard ?

« Je suis comme aimanté à elle, incapable de m’en éloigner. C’est comme si j’amorçais une descente vertigineuse, effrayante, mais refusais pourtant de ralentir. Car oui, elle a fait vaciller toutes mes résolutions. »

J’ai passé un joli moment de lecture avec cette histoire touchante, vibrante et surprenante. J’ai aimé l’ambiance de ce roman et le cadre. Ce camp est si convivial. J’irai bien y faire un petit séjour. C’est vraiment la lecture parfaite pour cet été avec de l’émotion mais tout de même pas mal de légèreté et de mystères. A travers cette romance, l’auteure fait passer de beaux messages. C’était un plaisir de retrouver sa plume si addictive.

« Depuis ce tout premier jour, il y a ce truc entre nous. Ce sentiment indéfinissable qui me dit que je ne pourrai pas lui échapper. Ce sentiment étrange qui me dit que cette rencontre-là est de celles qui vont marquer ma vie. Que c’était écrit. »

Les personnages sont attachants et bien construits. Ariel est une femme réfléchie, réservée, lumineuse, forte et douce. J’ai aimé son caractère. Ariel a vécu un épisode difficile et est assez méfiante. Grâce à Ambros, elle va surmonter ses peurs, se libérer de son passé et apprendre à faire à nouveau confiance. Ambros est un homme sûr de lui, impulsif, tourmenté, respectueux et loyal. Il déteste montrer ses faiblesses. C’est un personnage bien plus profond qu’on ne le pense au début du roman. Il est envahi par la colère et la douleur. La vie s’est acharnée sur lui. Son passé l’écrase. Ambros est homme brisé. Ce personnage m’a vraiment touché. Ariel va lui donner la force de se battre pour reprendre sa vie en main. Auprès d’elle, il va trouver la stabilité qu’il lui manque depuis tant d’années.

« Elle est tout ce que je n’attendais pas. Un souffle. Un réconfort. Un ravissement. Une illusion à laquelle je n’ose croire. Mon illusion. »
« Il a mis le désordre dans mon cœur. Le sien est en chantier. Mais ensemble, nous bâtissons nos propres fondations. »

Entre Ambros et Ariel, c’est aussi électrique que tendre. Ils sont aussi têtus l’un que l’autre. J’ai aimé les voir s’affronter. Leur alchimie est indéniable. J’avoue que j’aurais tout de même aimé que ça soit un peu plus compliqué entre eux. Les personnages secondaires apportent beaucoup à l’histoire. Ils forment une bande d’amis si unis. Et les parents d’Ariel sont vraiment géniaux. Entre manipulation, mensonges, secrets, rancoeur et rivalité, vous allez avoir du mal à lâcher cette romance. Si vous aimez les histoires de premier amour et que vous avez envie de voyager en restant dans votre canapé, je vous recommande grandement cette histoire.

« Jusqu’à présent, j’avançais avec la sensation désagréable d’avoir des chaînes à mes chevilles. Mais à cet instant précis, je jure que je pourrais m’envoler. Comme si l’amour et l’amitié m’avaient greffé des ailes à la place de mes lourdes entraves. »
« Mettre à nu son coeur est plus difficile que d’exhiber son corps. C’est dévoiler son âme et en mesurer chaque conséquence. »
« L’amour est une partition de musique sur laquelle on cherche les accords. Trouver le bon rythme, la bonne note, pour qu’elle devienne une mélodie. »

Note : 4/5

 

Elsa

 

 

3 commentaires sur “Summer secret

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s