Chroniques·Non classé

Fucking wedding

Auteure : Mélodie Chavin

Editions : Addictives

Sortie : 08/06/2020

 

Résumé :

Quelles que soient les épreuves, April ne baisse jamais les bras et préfère se concentrer sur le positif. Son travail de wedding planner la passionne, son entreprise est florissante, la vie lui sourit. L’amour ? Pour les autres, et c’est très bien comme ça ! Jusqu’au jour où un nouveau client se présente, la dernière personne pour laquelle elle aurait imaginé un jour organiser un mariage… Mais doit-elle vraiment lui dire oui ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le second roman de Mélodie Chavin. J’avais adoré son premier, alors j’avais hâte de découvrir celui-ci. D’autant que l’auteure m’avait pas mal intrigué avec ses posts sur instagram. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Tom est revenu tel un ouragan, il a saccagé sur son chemin toute ma conscience. Il m’a balancée violemment dans un monde dépourvu de temps ; il n’y a pas de passé, pas de futur, juste lui et moi, maintenant. »

April a 26 ans et vit à Yountville, près de San Francisco dans un magnifique domaine qu’elle a hérité de sa famille, avec son frère Justin. C’est son havre de paix. Elle est wedding planneuse. Avec son frère, ils ont retapé le domaine et y organisent désormais des mariages. April adore son travail. Son activité est florissante. Côté amour, c’est plus compliqué depuis que son ex lui a brisé le coeur il y a quatre ans.

« Je pensais avoir tourné la page « Thomas » mais voilà qu’un coup de vent l’a retournée, la faisant voler vibrer, virevolter au même rythme qu’un long soupir, celui que j’expire chaque fois que je repense à lui. »

Un client pas comme les autres va se présenter à April. Celui-ci n’est autre que son ex et premier amour Thomas. Pour April, c’est un choc. Elle avait enfin réussi à l’oublier et ne pensait jamais le revoir après qu’il l’ait plaqué du jour au lendemain sans qu’elle en sache la raison, il y a quatre ans. April n’a jamais compris cette rupture brutale, alors que tout allait encore bien la veille. D’autant que le jour même, elle comptait lui annoncer une merveilleuse nouvelle. April a eu beaucoup de mal à s’en remettre. Thomas était toute sa vie.

« En définitive, ce que j’aurai retenu de cette journée, c’est que l’amour, c’est comme un Lego, tu joues avec et, quand tu crois l’avoir oublié, tu marches dessus avec ton pied, et là ça fait un putain de mal de chien. »

Thomas a 26 ans et vit à San Francisco. Il est journaliste d’investigation au sein du San Francisco Examiner. C’est le job dont il a toujours rêvé. Il se marie dans deux mois et veut qu’April organise son mariage. Sa future femme a eu un coup de foudre pour le domaine.

« Nous étions fous l’un de l’autre. Il était mon oxygène. Quand il est parti, j’ai eu l’impression de mourir à petit feu. La douleur était enfin passée, mais aujourd’hui tout renaît, tout se ravive, encore plus fort qu’hier, plus intense et bien plus douloureux. »

Même-si pour April, cette réapparition est douloureuse, elle refuse de laisser tomber ce dossier et de le confier à son frère. Elle est déterminée à mener cette mission à bien, peu importe que cela puisse mettre à mal l’équilibre qu’elle a eu du mal à se construire. Thomas va se montrer très froid avec elle. Il accuse April d’être à l’origine de sa disparition quatre ans plus tôt, alors que celle-ci n’a aucune idée de ce qu’il lui reproche et lui en veut toujours de l’avoir abandonné. Malgré la rancœur qu’ils éprouvent, l’attirance est toujours là.

« Pour moi, Thomas restera toujours le seul homme qui a su faire battre mon coeur. Le seul qui m’a vraiment appris à respirer. Le seul qui me faisait chavirer et qui m’enivrait d’amour. »

Des sentiments contradictoires les envahissent. Les souvenirs ressurgissent. April sait qu’elle doit se protéger et ne pas craquer. Thomas en aime désormais une autre. Mais au fil des jours, la situation lui échappe. Elle est complètement perdue. Thomas la rend folle. Et April détient une vérité qui pourrait tout faire éclater. Entre rage et désir, qui remportera la bataille ? Pourquoi Thomas est-il parti il y a quatre ans ? Réussiront-ils à recoller les morceaux avant qu’il ne soit trop tard ?

« Thomas et April, ça a toujours été une évidence. Il a été mon premier amour, il a été mon plus grand amour et mon plus grand déchirement. Je l’ai détesté si fort, mais aujourd’hui tout s’envole. Je veux qu’il me porte et me transporte. Je veux qu’il me soulève, et que nos corps se lient. Je veux qu’il m’aime, je veux oublier le passé, je veux ma vie à ses côtés. »

J’ai eu un gros coup de coeur pour cette histoire intense, mystérieuse et surprenante. Je suis passée par toutes sortes d’émotions : joie, peine, peur. L’intrigue est originale et vraiment bien ficelée. Le prologue donne toute suite envie de se plonger dans l’histoire pour en savoir plus. Je me suis posée tout un tas de questions tout au long de ma lecture. Je ne m’attendais pas du tout à cela en débutant ma lecture. J’ai lu cette romance d’une traite tant j’étais prise dans l’histoire. Ça faisait un moment que je n’avais pas dévoré un roman si vite. Les chapitres sont courts et la plume de l’auteure est vraiment addictive.

« Tu m’as tout de suite plu, tu étais belle à couper le souffle. À cet instant, j’ai su que j’étais perdu pour toujours, que tu avais déjà volé mon cœur. Et peu importe où je me suis perdu, tant que dans ce monde, il y a toi, ça me va. »

Les personnages sont tous attachants, autant principaux que secondaires. Des sujets forts sont traités à travers eux. April est une femme courageuse et touchante. Elle n’est pas du genre à se laisser abattre. J’ai adoré son caractère. Thomas est un homme vraiment bon. Je suis tombée sous le charme. Sa soeur, Ava, m’a beaucoup touché. Entre April et Thomas, c’est fort et tendre. J’ai aimé les voir s’affronter puis se redécouvrir. Ce sont de véritables âmes-sœurs.

« Je niche ma tête dans son cou, il repose la sienne contre la mienne et s’empare de ma main pour venir la porter contre ses lèvres. Ma peau contre sa bouche me procure un million de frissons dans tout le corps. »

Entre secret, trahison, amertume, danger et provocations, cette romance pleine de rebondissements risque de vous voler quelques heures de sommeil. J’ai aussi beaucoup aimé les quelques flash-backs, qui interviennent à chaque fois aux bons moments. Je quitte les personnages avec un petit pincement au coeur. J’en aurais voulu encore et encore. Je vous recommande grandement cette histoire de seconde chance, vibrante et intrigante. C’est une petite merveille. Et n’oubliez pas, les apparences peuvent être trompeuses…

« April, je t’ai aimée dès la première fois où mes yeux se sont posés sur toi. Je te parle bien évidemment de ce fameux jour où je t’ai assommée avec la porte de l’amphithéâtre ! »

Note : 5/5

 

Elsa

9 commentaires sur “Fucking wedding

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s