Chroniques·Non classé

Secret stepbrother

Auteure : Erin Graham

Editions : Addictives

 

Résumé :

Calden est rebelle, en guerre contre le monde entier, et ne se soucie que d’une personne : sa petite sœur Cassie. Son monde vole en éclats le jour où il apprend que son père biologique, qu’il n’a jamais connu, est le sénateur Jacobs : un homme politique puissant et déterminé à étouffer le scandale de cette révélation. Entre les paparazzi qui lui pourrissent la vie et les frais médicaux de sa sœur qui s’accumulent, Calden est forcé de conclure un pacte qui va changer sa vie. Le deal est simple: le sénateur Jacobs prend en charge les frais nécessaires à Cassie et aux études de Calden, en échange de quoi Calden devra se plier à une mascarade de famille heureuse et unie. Un seul écart, et le deal est rompu. Sauf qu’il y a Harper, la fille adoptive du sénateur. Elle est mystérieuse, sensuelle, innocente… et interdite. Pour elle, Calden serait prêt à rompre tous les pactes.

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau roman d’Erin Graham. Cette auteure plus le thème de stepbrother, je ne pouvais que craquer. Je remercie Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« C’est tellement troublant de le voir comme un frère alors que j’ai envie de lui comme jamais. Je ne sais pas où tout cela va nous mener, mais je commence à redouter la suite. Tout autant que j’en espère une autre partie. Je suis bonne à enfermer. »

Calden a 21 ans et vit à New York, dans un quartier malfamé. Il a eu une vie plutôt heureuse avant de subir un drame il y a un an demi. Ses parents sont morts dans un accident de voiture. Calden en souffre encore beaucoup. Désormais, il vit avec sa tante et sa petite soeur de 11 ans. Et ils ont bien du mal à joindre les deux bouts. Calden travaille dans un garage après les cours. Mais la situation devient de plus en plus compliquée puisque Cassie, sa soeur, lui demande beaucoup de temps. Calden manque de plus en plus les cours et risque de perdre sa bourse. Il ne croit plus vraiment en l’avenir.

« Calden n’est pas un homme que l’on peut se contenter d’entendre. Il faut le voir, le toucher, le sentir… Se laisser happer dans son aura incroyable, flotter dans le lac translucide de ses yeux, s’abandonner entre ses mains expertes et prometteuses. »

Harper a 19 ans et vit en pleine campagne près de New York. Son départ dans la vie n’a pas été simple. Mais elle a trouvé un semblant d’équilibre désormais. Harper vit l’été avec sa mère, le compagnon de sa mère qui l’a adoptée et son petit frère, Willy, qui a 7 ans. Sinon, elle a son propre appartement proche de son université : Princeton. Sa famille est son havre de paix. Sa vie est entièrement planifiée. Mais elle ignore que Calden va venir tout bouleverser.

« Ma vie n’est qu’un labyrinthe dans lequel je me suis perdue. »

« Tu as toi. Ton cœur si bon et ton âme si belle. Tu as tes valeurs et ce que tu ressens pour elle. Tu as ton univers et tes mots. »

La tante de Calden a toujours su qui était le père biologique de son neveu. Voyant leurs problèmes s’accumuler, elle a donc décidé de révéler ce secret à la presse. Pour éviter le scandale, Gordon, le père de Calden et sénateur, va lui proposer un contrat. Il ignorait totalement l’existence de ce fils. Calden n’a aucune envie de coopérer. Il a longtemps espéré faire la connaissance de son père gamin, mais il a fini par ne plus espérer. Et il ne veut surtout pas voir sa vie changer. Calden ne se sent pas à l’aise dans ce monde qui lui est complètement étranger. Malheureusement, Il ne va pas pouvoir refuser l’offre de Gordon, notamment pour sa soeur. En acceptant ce contrat, sa soeur pourra intégrer un centre de rééducation, qu’il n’a lui-même pas du tout les moyens de payer et qui est essentiel pour l’avenir de sa sœur.

« -Tu as décidé de ranger et tu n’as pas trouvé l’éponge ? ricane-t-elle adorablement. -Tu sais que t’es drôle ? dis-je en grimaçant et levant les yeux au ciel. Pour l’éponge, j’ai trouvé la parade. Je prends celle de mes chiottes quand je fais la vaisselle. T’inquiète ! »

Calden y gagne aussi un avenir prometteur avec une place à l’université de Princeton. En échange de cela, il va devoir jouer à la famille parfaite et vivre dans le même appartement que Harper. C’est loin d’enchanter celle-ci. Harper est habituée à sa routine. Et dès le début de leur colocation, Calden va prendre un malin plaisir à la provoquer, à envahir son espace et à se balader à moitié nu. Alors qu’habituellement, Harper a tendance à avoir peur des hommes, Calden la trouble autant qu’il l’exaspère. Calden a toute suite senti qu’Harper cachait un mal être. Elle le touche. Il meurt d’envie de comprendre son comportement. Mais Harper est une femme difficile à approcher. Elle le fuit et refuse de s’ouvrir.

« J’ai le sentiment qu’elle me rend insatiable. J’en ai eu beaucoup, bien plus que je ne l’aurais jamais imaginé, mais j’en veux encore. Ce moment parfait ne correspond en fait qu’à un minuscule échantillon de ce que nous sommes. J’en suis persuadé. Mais au-delà de nos sens, il y a bien autre chose que je désire choyer. Elle. Juste elle. »

Calden va pousser Harper dans ses retranchements et lui faire perdre la raison. L’attirance entre eux va être de plus en plus incontrôlable au fil du temps. Leur relation est pourtant interdite. Elle pourrait porter préjudice à la future campagne de Gordon. Calden risquerait de tout perdre une nouvelle fois en violant le contrat. Harper est très reconnaissante envers son père adoptif. Elle ne veut pas lui causer du tord. Mais la situation les dépasse complètement. Cette colocation s’annonce bien difficile. Que se passera-t-il lorsque leur relation viendra à se savoir ? Calden réussira-t-il à trouver sa place dans ce nouveau monde ?

« Mon cœur défaille devant cet homme qui vient me chercher au cœur de mon enfer le plus intime. Je n’ai jamais laissé personne entrer dans cette partie de moi. Et lui n’a pas demandé la permission, il s’y invite et constate. C’est encore plus éprouvant pour moi que de lui offrir mon corps. C’est mon âme qui est en jeu, à cet instant. »

J’ai eu un coup de coeur pour ce roman. Ce roman est authentique, plein de sentiments et mystérieux. Cette histoire réunie les deux thèmes que j’aime le plus en romance : amour interdit et colocation. Ce sont des thèmes maintes fois abordés mais Erin a su y ajouter sa touche personnelle. Je suis toute suite entrée dans l’histoire et j’ai eu beaucoup de mal à en sortir. J’ai littéralement dévoré ce roman. J’avais tellement envie de savoir comment tout allait se terminer. J’attendais la chute avec impatience. Des thèmes forts sont évoqués dans ce roman, notamment celui du deuil. Encore une fois, ça a été un vrai plaisir de retrouver la plume captivante de l’auteure.

« Je suis amoureuse. Totalement transie d’amour pour ce type qui a débarqué dans mon existence, dans ma famille, dans mon appart et qui a tout changé. Tout… en mieux. En lumineux. Il a shooté dans ma petite vie endormie et y a mis le feu ! Je suis addict, dépendante, accro. »

« Tu n’es pas un regret, Calden. Tu ne le seras jamais. Je le sais déjà. »

Les personnages sont attachants. Je suis tombée sous le charme de Calden. Cet homme est ambitieux, sûr de lui, droit, honnête, posé et magnétique. Il a de belles valeurs et une certaine vulnérabilité qui m’a beaucoup touché. Calden est quelqu’un sur qui on peut se reposer et qui assume ses torts. J’ai aussi adoré son côté joueur. Calden aime profondément sa soeur. C’est sa priorité. Il est capable de tout pour la rendre heureuse. Grâce à Harper, il va croire de nouveau en l’avenir et recommencer à vivre. Harper est une femme têtue, solitaire, authentique et fragile. C’est une battante. Elle manque de confiance en elle. J’ai aimé la voir s’affirmer au fil des pages. Son passé est douloureux. Grâce à Calden, elle va se découvrir vraiment et apprendre à vivre.

« Pour résumer, Harper est une planète inconnue sur laquelle je viens d’atterrir, et découvrir chaque relief qu’elle cache me prendra un temps infini. Je crois même que je n’en viendrai jamais à bout. »

« Cette fille parle à mon cœur. Rien à voir avec le simple plaisir des sens. Même si elle me fout le feu en un temps record, sans rien faire sauf gémir entre mes bras… »

Entre Calden et Harper, c’est aussi électrique que tendre. J’ai adoré les voir se confronter. Entre secret, vengeance, tensions, faux-semblants, doute et culpabilité, ce roman va vous embarquer dans un tourbillon d’émotions. Je me devais aussi de vous parler de deux personnages secondaire que j’ai beaucoup aimé. Cassie, la soeur de Calden, est si courageuse et lumineuse malgré ce qu’elle traverse. Willy, le frère d’Harper, est adorable, insouciant et drôle. Une vraie bouffée d’oxygène. Je vous recommande grandement cette histoire intense, sensuelle et addictive.

« Je me noie dans ses prunelles. Elles sont devenues mes piliers, les comètes qui me guident à travers le désert. Quand il pose ses yeux sur moi, je me sens belle, forte et presque indestructible. Il m’a promis d’être là, il y a des mois, alors que notre partition était encore presque vierge. Aujourd’hui, nous avons rempli quelques pages de croches et de clés et, comme promis, il est toujours là, à me tenir la main, apportant un nouveau couplé à notre mélodie. »

Note : 5/5

 

Elsa

 

4 commentaires sur “Secret stepbrother

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s