Chroniques·Non classé

Deep & dark

Auteure : Sophie S. Pierucci

Editions : Addictives

 

Résumé :

Il y a trois ans, Leia Taylor a dû tout quitter sans un regard en arrière. Nouvelle vie, nouvelle identité, sans trace, sans histoire, jusqu’au jour où l’impensable se produit : un homme chargé de la tuer s’introduit chez elle. Il est dangereux, il est implacable, il est tout ce qu’elle a toujours redouté… Mais dans sa lutte pour lui échapper, elle parvient à le blesser. Et, quand son mystérieux agresseur se réveille, il a perdu la mémoire. Allié ou ennemi ? Comment savoir ? Peut-elle vraiment faire confiance à quelqu’un qui ne sait plus qui il est ? Est-il son pire cauchemar ou ce qui pouvait lui arriver de mieux dans sa vie ?

Service presse

Avis :

Hello ! On se retrouve pour mon avis le nouveau roman de Sophie S. Pierucci, une auteure que j’adore. J’attendais ce roman avec impatience. Sophie m’avait déjà bien tenté quand elle m’en avait parlé à Livres Paris. Je remercie Laura des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« Ce mec me terrifie autant qu’il me fait envie, et c’est flippant. J’ai l’impression que c’est ce qu’il me plaît chez lui parce que c’est une manière pour moi de me sentir vivante. Vivre autre chose autrement. »

Leia vit à Los Angeles. Elle a toujours mené sa vie comme elle l’entendait, obtenu tout ce qu’elle voulait sans difficulté. Elle n’a jamais eu aucun choix à faire. Elle a eu une enfance parfaite. Toute sa vie lui a toujours semblé planifier. C’était un long fleuve tranquille. Elle n’avait jamais eu aucun ennui. C’était une femme épanouie. Elle avait tout ce qu’il lui fallait : un travail qu’elle aimait, des amis et un petit-ami. Malheureusement quelque chose l’a poussée à prendre la fuite et a laissé toute sa vie derrière elle il y a trois ans.

« Dans ma tête, tu es la première femme que je vois, que je touche, que je désire, susurre-t-il sur mon épaule. »

Jack a 35 ans et est tueur à gages. Il réussit toutes ses missions sans exception. Il ne vit que pour lui-même. Il n’a aucune empathie. C’est un loup solitaire. Il sait à quel point les sentiments sont dangereux et peuvent le rendre faible. Et sa prochaine cible n’est autre que Leia. Il doit la capturer et la ramener à Los Angeles, là où l’attend la personne qu’a fuit Leia.

« Il est celui qui fait vibrer sans nous toucher, celui qui incendie en un regard et qui fait fondre en un sourire. »

Leia se pensait désormais à l’abri, après trois ans de cavale. Elle vivait dans un trou perdu en pleine montagne et avait retrouvé le bonheur, recommencé à se créer un nouvel entourage. Son existence va s’effondrer de nouveau alors qu’elle va voir son passé ressurgir. Mais elle ne compte pas se laisser faire. Si jusqu’à maintenant la mission de Jack avait été bien simple, il va vite déchanter. Leia va réussir à le blesser. Et à son réveil, Jack va être complètement perdu et ne plus se souvenir de rien. Leia va rester très méfiante et hostile envers Jack mais le garder chez elle malgré tout pour le contrôler, savoir ce qu’il sait sur elle.

« Ses lèvres sont douces, mais si agiles, il ne m’embrasse pas vraiment, il me déguste avec une lenteur démesurée. C’est frustrant et exquis à la fois. J’ai la sensation que mes années d’abstinence n’ont existé que pour ce moment. »

Jack va prendre un malin plaisir à la mettre en rogne. Il sait que Leia est la seule à savoir qui il est, pourquoi il se trouve chez elle. Il compte bien la faire parler. Mais alors que Leia devrait le détester, au fil des jours, une attirance va naitre entre eux. Le Jack amnésique est complètement différent du Jack agresseur. Seulement, Leia joue avec le feu. Jack pourrait signer sa perte. Que se passera-t-il lorsqu’il retrouvera la mémoire ? Le Jack non amnésique se met constamment entre eux. La peur et le plaisir ne se sont jamais aussi bien mêlés.

« Elle est mon souvenir, mon unique. Son goût, son odeur, sa douceur, tout est ancré dans ma tête. Et je sais à la façon dont ses yeux dérivent sur mes lèvres que je ne suis pas le seul à me rappeler tout ça. Elle me désire autant que je la désire. »

L’avenir n’aura jamais été aussi incertain pour Leia. La situation va complètement lui échapper. Alors que s’est-il vraiment passé il y a trois ans ? Qui fuit-elle ? Comment a-t-on pu la retrouver ? En ressortira-t-elle vivante ? Peut-elle vraiment faire confiance à Jack ? Le danger n’a jamais été aussi proche.

 » Elle est la douceur, là où je suis la violence. Elle est le calme, là où je suis le cataclysme. Je suis le yin, où elle est le yang. Et je suis incapable de dire si… j’aime ça. »

« J’ai envie d’être avec toi, j’ai envie que tu me touches, j’ai envie d’être Jack. »

Ce roman est complètement différent des deux autres livres que j’ai pu lire jusqu’à maintenant de l’auteure. Avec celui-ci, elle est complètement sortie de sa zone de confort. L’auteure nous offre ici une romance complexe et plus sombre. J’ai été un peu déroutée au début de ma lecture. C’est au fil des pages que j’ai apprécié de plus en plus cette histoire originale et intense. J’ai préféré la seconde partie du roman qui est bien plus rythmée. Le début de l’histoire est un peu lent mais en même temps, tout reste très cohérent. Je doute qu’il aurait pu en être autrement. J’ai aimé toute la psychologie qu’a créer l’auteure à travers ses personnages. Je me suis posée tellement de questions tout au long de cette histoire. Sophie m’a complètement embrouillée le cerveau. Et j’ai adoré ça.

« Elle attrape ma joue, plonge ses pupilles dans les miennes, assurant cette connexion que je ne ressens qu’avec elle. J’accepte que mon cœur palpite, j’accepte que ma peau puisse murmurer, j’accepte que mes organes puissent chahuter et que ma raison se perde. Je n’ai pas peur de la nouveauté mais je redoute qu’elle me rejette, je l’avoue. »

Les personnages sont si bien construits. Leia est une femme aussi forte et courageuse. Elle a appris à ne plus compter que sur elle-même face à ce qu’elle a dû traverser. Sa force mentale et extraordinaire et son histoire m’a beaucoup touchée. Jake est un homme terriblement complexe et mystérieux. Il a été conditionné dès son plus jeune âge à ne rien ressentir, à être froid, détaché et distant, sans aucune empathie. Le double point de vue nous permet de plonger dans sa tête. C’était assez troublant de le voir passer d’une personnalité à l’autre, entre celui qu’il était avant sa perte de mémoire et après. Son évolution est vraiment bien travaillée. Je l’ai autant aimé que détesté.

« Elle n’est pas seulement le moteur de mes émotions, elle en est son carburant. Colère, crainte, mépris, assurance, dégoût, admiration, extase… Des émotions que j’avais appris à abolir avec les années, ou que je n’ai jamais connues. Sans elle, il n’y aurait que l’indifférence. »

Entre Leia et Jake, la passion ne fait aucun doute. Mais tous deux refusent de s’attacher l’un à l’autre. Jake n’a pas l’habitude de fonctionner ainsi. Tandis que Leia a peur de ce qu’il pourrait la faire devenir. Leia sera la renaissance de Jake. Elle va lui faire ressentir des sentiments, de l’empathie et l’apaiser. Elle va le rendre plus humain. Quand à Jack, il va pousser Leia à en finir avec son passé. Au fil des pages, ils vont s’apprivoiser et s’offrir une nouvelle vie, un nouveau départ. Entre provocations, mensonge, secret et trahison, tous deux vont voir leur vie voler en éclats.

« Moi non plus, je ne voudrais pas que ça s’arrête. Parce que être avec quelqu’un n’a jamais été aussi salvateur, parce que finalement j’existe et je vis de la meilleure des façons qui soit dans ses bras. J’ai trouvé une manière différente d’être moi. Sans doute le vrai. »

J’ai juste un petit reproche à faire à cette histoire. J’aurai aimé que la fin soit un peu moins brutale, en savoir plus sur le futur des personnages. Je vous recommande tout de même grandement ce roman riche en tensions, en suspense et en émotions qui risque de vous perturber pendant de nombreuses heures de lectures. Vous allez aimer détester Jake !

« Il est là, mon avenir, elle est là, ma vie. Qu’importe de quoi sera faite notre route, je sais que mon cœur bat d’une frénésie sans égale pour cet homme. Même au repos, il y a ce boum singulier et puissant qui murmure, qui respire, qui m’habite. »

« Tu sais ce qu’on dit, Jack ? Tomber amoureux, ça donne faim… c’est sans doute pour ça que tu dévores ces derniers temps. »

Note : 4,5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “Deep & dark

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s