Chroniques·Non classé

Mariage forcé

Auteure : Caroline Mongas

Editions : Addictives

 

Résumé :

À la mort de son père, le marquis de Verneuil, Diane voit sa vie basculer. Son frère Louis et elle découvrent que la famille est criblée de dettes ; la bonne société leur ferme ses portes, le promis de Diane la rejette, faute de dot, et ils risquent de perdre le domaine. Dans une ultime tentative de renflouer les caisses, dévoré par la fièvre du jeu, Louis organise des tournois de cartes où il perd des sommes colossales face au duc Gabriel de Keyrac… jusqu’à parier la main de sa sœur. Horrifiée, Diane se voit contrainte d’épouser Gabriel, le Duc noir : chassé de la cour de Versailles, balafré, impressionnant, froid et cynique, il est tout l’inverse du mari idéal. Il joue avec elle comme un chat avec une souris, l’effraie autant qu’il l’intrigue. À force de cohabitation, elle se découvre des désirs inconnus, inconvenants, mais tellement sensuels… Et si cette union forcée était la clé de sa liberté et de son bonheur ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur ma première romance historique. Je ne suis pas trop livre livre historique de base. Mais j’avoue que j’avais bien envie de tenter d’un peu sortir de ma zone de confort. Je remercie Carole pour l’envoi de ce roman.

Diane a 17 ans et est la marquise de Verneuil. Elle vit en Normandie. Elle ne s’entend pas vraiment avec sa famille. Son frère est cassant et agressif alors que son père est distant. Elle a grandi dans un couvent où elle a beaucoup souffert des remontrances des sœurs. Elle a appris à se débrouiller seule désormais. Diane rêve d’être libre, de partir à l’aventure. Elle aurait préféré être un homme.

« Je ne suis pas des femmes qui se conquièrent. Je suis de celles qui se donnent. »

Gabriel est le duc de Keyrac. Cet homme mystérieux, toujours vêtu de noir, fait beaucoup parler de lui et toujours en mal. Sa réputation fait froid dans le dos. Il a même été renvoyé de la cour par le Roi il y a 10 ans. C’est un véritable Démon selon les dires de tous. Mais il est très fortuné.

Malheureusement, dès le début de l’histoire, le père de Diane va mourir et leur laisser pour héritage que des dettes de jeu. C’est un choc pour Diane et son frère qui pensaient être riches. Tout l’avenir de Diane va être remis en cause. Elle devait se marier mais sans dote, tout semble compromis. Et elle doit en plus tout gérer pendant que son frère disparaît pendant plusieurs jours sans explication.

Et le pire c’est quand elle se retrouve marié au Duc de Keyrac à cause de son frère qui l’a parié à un jeu qu’il a malheureusement perdu. Elle se retrouve donc condamnée à vivre avec lui dans son château. Elle est complètement terrifiée. Mais en même temps, le château est magnifique. Une seule pièce lui est interdite, c’est le cabinet de travail du duc. Alors quelles sombres affaires tient-il à cacher ? Les rumeurs disent-elle vraiment vraies ?

« Il a raison. Je ne sais rien de l’amour. Je le découvre dans ses bras, dans ses gestes, dans son regard empli de désir tandis qu’il fait glisser mon corsage le long de mes bras. »

Diane pourrait bien être surprise. Au fil des jours, les doutes se glissent dans sa tête. Elle entrevoit une autre image du duc. Et quand l’attirance s’en mêle, tout se complique encore plus. Mais le passé dangereux de Gabriel va vite se rappeler à eux. L’existence de Diane va prendre un tournant inattendu.

« Je l’aime. J’aime cet homme sombre, tourmenté, ténébreux, insaisissable et passionné. Je l’aime comme je n’ai jamais aimé, comme je n’aimerai plus jamais. Il est devenu ma vie. »

J’ai beaucoup aimé cette histoire. J’ai passé un super moment avec ce livre. J’ai adoré découvrir une autre époque puisque l’histoire se passe sous le règne de Louis XIV. L’auteure maîtrise vraiment bien son sujet. L’histoire est assez mouvementée, originale, mystérieuse et vraiment addictive. Je n’ai pas vu les pages défilées. La plume de l’auteure est agréable. Et les personnages sont tellement attachants.

« Je vous aime, Diane. Je vous aime comme il n’est pas permis d’aimer. »

J’ai eu un coup de cœur pour le personnage de Diane. C’est une femme tellement forte, déterminée et admirable. Elle a du caractère mais c’est aussi une femme douce au cœur si pur. C’est une vraie bouffée d’air frais cette jeune femme. Au fil de l’histoire, elle va encore plus s’affirmer mais pas sans se mettre en danger. Gabriel est un homme arrogant, charismatique et imposant. Il se moque totalement de ce qu’on peut dire sur lui. Au contraire, il a tendance à en jouer. Si au départ on découvre un homme plutôt froid et tourmenté, au fil des pages, il nous apparaît plus doux et protecteur. Cet homme est vraiment surprenant.

« Peu importe l’endroit, dis-je tout sourire, en pressant sa main. Seule compte la compagnie. Je serai partout chez moi tant que vous resterez à mes côtés. »

J’ai adoré le couple qu’ils forment tous les deux. Petit à petit, Diane va réussir à apprivoiser Gabriel et découvrir un monde qui lui était en fait inconnu. La cour royale est loin d’être de tout repos. Mais elle pourra toujours compter sur le soutien de Gabriel. Ils sont vraiment beaux et sensuels ensembles. Les scènes intimes sont vraiment bien écrites et tellement magnifiques. Le seul petit point que j’aurais à reprocher à ce livre, c’est la fin que j’ai trouvé un peu trop brutale. J’en aurais voulu un peu plus. Mais je vous recommande tout de même fortement ce livre. Si vous voulez vous lancer dans la romance historique, c’est le livre idéal.

Note : 4,5/5

 

Elsa

2 commentaires sur “Mariage forcé

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s