Chroniques·Non classé

A(b)îme-moi

Auteure : Karyn Adler

Editions : Addictives

 

Résumé :

« Et si c’était ça, le bonheur ? Un fragment d’éternité, logé entre deux lambeaux de désespoir. »

Lee fuit sa vie, son identité et ses démons. Brisée et méfiante, elle refuse de se lier à qui que ce soit. Son arrêt dans la petite ville d’Everness devait n’être que temporaire, mais elle se surprend à y poser ses bagages… pour un temps. Elle refuse de se pencher sur les raisons qui la poussent à le faire… des raisons qui semblent liées à Aiden. Le bad boy aux yeux d’orage l’attire autant qu’il l’effraie. Son seul regard promet autant de délices que de tempêtes, et Lee craint qu’en s’abandonnant dans ses bras, elle disparaisse complètement… Et si ce n’était qu’ainsi qu’elle pouvait se reconstruire ?

« Elle et moi, c’est une évidence. Une constance. Quoi que je puisse penser. Quoi qu’il puisse arriver. Je n’imagine plus ma vie sans elle. Pas une seconde. Pas un instant. Pas un battement de cœur. Et alors que je l’entraîne dans la chambre, je respire à nouveau. Je recolle, peu à peu, les morceaux de mon cœur écorché. De mon âme abîmée. »

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur ce roman dont le résumé m’a toute suite tentée. Je remercie les éditions addictives pour l’envoi de ce service presse.

« Une partie de moi est morte quand on m’a annoncé la nouvelle. Elle a tout emporté, tout détruit sur son passage. Mon âme, mon cœur, mon oxygène. J’ai perdu pied. Je me souviens de ce jour comme si c’était hier. Comme si c’était aujourd’hui. »

Lee a 18 ans et pourtant, c’est comme si elle avait déjà vécu mille vies. Après un événement dramatique de sa vie qui a été celui de trop, Lee a décidé de fuir. Elle y pense depuis longtemps mais elle attendait d’avoir la majorité. Plus rien ne la retenait chez elle. Sa famille ne l’a jamais comprise. Lee a toujours été différente. Son corps est rempli de tatouages. En fuyant, elle espère pouvoir tout recommencer et enfin exister. Oublier un peu toute la souffrance qu’elle ressent. Et partir loin de tous ceux qui lui ont fait du mal. Elle le sait, si elle reste, elle ne survivra pas. Sa vie est un enfer. Elle a déjà failli en finir.

« Mon problème, c’est que je suis attachée à ma douleur. Elle fait partie de moi. Je n’arrive pas à m’en défaire, à la laisser partir. On a tous un secret enfermé à double tour dans le tréfonds de notre âme. Le mien est si pesant qu’il me tue à petit feu. Les cicatrices sur mes poignets sont la preuve que je suis toujours vivante. Mais à quel prix ? Pour quelle raison ? »

Aiden a 23 ans et traine lui aussi de nombreuses casseroles derrière lui. Il est envahi par la colère, la douleur et la culpabilité. Il a perdu ses parents alors qu’il était encore qu’un enfant. C’est Jo, sa tante et son mari, qui l’ont élevé. Ils les aiment, même-si il est loin de leur rendre la vie facile surtout depuis qu’il a vécu un drame il y a 2 ans. Avant il était pleinement heureux, mais une nuit tout a basculé. Il a abandonné ses études d’art et son travail. Il hait sa vie. Il ne croit plus en rien, et encore moins en l’amour.

« Mon âme, mon cœur, tout est brisé en moi, ma douce. Je ne serai jamais totalement heureux, je le sais. Mais avec toi, tout est différent. Je suis différent. Je suis incapable d’expliquer ou de trouver une logique à tout ça. Ce que je sais, c’est que je me sens incapable de m’éloigner de toi. Que je sois en colère parfois n’y change rien. J’ai envie… Non. J’ai besoin d’être avec toi. »

Elle va se laisser porter au fil de la route sans avoir de destination précise, en empruntant des bus au hasard, avec juste une certitude : ne jamais revenir en arrière, en espérant trouver un endroit qui lui donnera envie de rester. C’est à Everness, une petite ville en bord de mer où tout le monde se connait, qu’elle va finalement s’arrêter plus longtemps que d’habitude. Mais s’intégrer ne sera pas aussi simple. Lee attire tous les regards avec son apparence particulière. Et surtout, elle est nouvelle. Mais Jo, la gérante d’un petit restaurant va directement la prendre sous son aile.

« J’ai aimé qu’il me touche. J’ai aimé la tendresse, la passion. Le mélange de ces deux émotions. Je veux croire que je peux à nouveau respirer sans ressentir le poids du passé. Avec Aiden, je peux redécouvrir le bonheur simple d’être dans les bras d’un autre. »

C’est dans cette ville qu’elle va rencontrer Aiden. Elle va directement être captivée par son regard. Et son cœur bat étrangement vite en sa présence. Elle le pensait pourtant plus incapable de rien ressentir. Cet homme l’intrigue et inversement. Il lui fait ressentir des choses qu’elle se pensait incapable de ressentir. Elle est complètement perdue. Rien ne sera simple entre eux, Lee ne supporte pas qu’on la touche. Elle a de nombreuses peurs ancrées en elle. Alors Lee trouvera-t-elle sa place à Everness ? Arrivera-t-elle à faire confiance à Aiden et à laisser les gens l’aider? Comment réagira-t-elle en apprenant son passé ? Aiden pourrait redonner un souffle à sa vie ou l’anéantir pour de bon. S’en sortiront-ils indemnes ?

« Il s’applique à chasser mes démons. À adoucir mon cœur et mon âme. Il m’aide à respirer. À exister. Et lorsque le baiser prend fin, quelque chose en moi vient bousculer le chaos. Un grain de sable. Une particule d’espoir. Un fragment d’amour. Mon cœur semble apaisé. Je respire à nouveau. »

J’ai eu un petit coup de cœur pour ce livre si bouleversant et en même temps tellement beau. Cette histoire est aussi sombre que douce. L’écriture de l’auteure tout en délicatesse est juste magnifique. J’ai eu beaucoup de mal à choisir les citations que j’allais mettre dans ma chronique. Entre mensonges, trahison et secrets, cette romance ne vous laissera aucun répit. Les personnages sont si attachants. Abîme-moi, c’est la rencontre de deux âmes brisées qui ensemble vont recoller les morceaux. Dans le chaos, ils vont finalement trouver le bonheur.

« J’étouffe. J’ai l’impression qu’il voit tout. Mon cœur abîmé, mon âme écorchée çà et là, et les cicatrices que je n’arriverai jamais réellement à cacher. Un volcan… Oui, je suis un volcan en éruption. Le feu couve en moi. La lave coule dans mes veines. Mon cœur, son cratère, est sur le point d’exploser. De détruire tout ce qui se trouve sur son passage. Il ne restera plus rien. Le néant. Le chaos. »

Lee est aussi fragile que forte. Sa vie  est une succession de malheurs. Elle a peu d’estime pour elle-même. Elle est dans un tel état de détresse à certains moments que j’ai eu envie de la prendre dans mes bras pour la réconforter. Lee est une jeune femme renfermée. Et tous les changements qu’elle va subir dans cette nouvelle ville vont encore plus la déstabiliser. Elle a autant peur d’arriver à être heureuse que d’échouer. Mais malgré ses faiblesses, Lee a du caractère. Aiden est un homme torturé, impulsif et maladroit souvent. Il est persuadé d’être une mauvaise personne. Mais pourtant, c’est un homme formidable si protecteur et patient avec Lee.

« Elle est mon oxygène. C’est elle qui fait battre mon cœur et rythme ma respiration. J’ai besoin d’elle. Et même s’il est possible qu’elle ne ressente pas tout à fait la même chose que moi, je suis prêt à tout pour protéger ce qu’il y a entre nous. Lee est le risque que je veux prendre. »

Lee et Aiden vont apprendre à s’apprivoiser au fil des jours. Ils vont être bouleversés par la force des sentiments qu’ils ressentent l’un envers l’autre. Pas à pas, ils vont voir leurs barrières s’effriter. Leur relation est pleine de tendresse. Ensemble, ils vont apprendre à se reconstruire, retrouver espoir en l’avenir et respirer de nouveau. Ils vont donner un sens à la vie l’un de l’autre. A Everness, Lee va trouver une famille qui va apaiser ses douleurs. Jo est une femme géniale. J’ai aussi beaucoup aimé le personnage de Trent. Je vous recommande ce livre mélancolique aussi intense que mystérieux, aussi doux que douloureux. Je vous laisse avec quelques autres citations plus sublimes les unes que les autres que j’avais vraiment envie de vous partager.

« Il y aura toujours des blessures, des cicatrices qui ne se refermeront jamais. Mais elle apprendra à panser quelques plaies. Elle vivra avec ses douleurs. Je les couvrirai de douceur. Ensemble, on dessinera les contours d’une histoire qui n’appartient qu’à nous. Avec quelques ratures, quelques fausses notes. Quelque chose de beau. Une harmonie imparfaite. »

« Elle est mon univers. Mon tout. Ma plus belle cicatrice. Je me souviendrai du chemin parcouru. Des douleurs, des bonheurs. Je me rappellerai combien, sans elle, ma vie n’aurait aucun sens. Je déposerai les armes, chaque fois qu’elle aura besoin d’éclater. Je serai celui qui tente de l’apaiser. J’aimerai Laelynn, quoi qu’il m’en coûte. Je l’aimerai pour nous deux, les jours où elle ne saura plus comment faire. Je l’aimerai jusqu’à mon dernier souffle. Et plus longtemps encore… »

« – Je t’aime, murmure-t-il. Plus que tu ne le sauras jamais. Je t’aime, même si tu n’es plus capable de m’aimer en retour. Même si tu n’en as plus la force. Je t’aime malgré tes silences, tes absences. Je t’aime avec tes cicatrices, les recoins sombres de ton âme. Je t’aime au-delà du tout. Je t’aime, un point, c’est tout. – Je… t’aime, Aiden. J’avais juste… peur. Peur de ce que ça impliquait. »

« Alors je saisis son visage du bout des doigts et l’invite à m’embrasser à nouveau. Dans ce baiser, je lui offre tous mes espoirs, tous mes rêves, même ceux que je croyais impossibles. Je lui dépose le peu qu’il reste de celle que j’étais, avant tout ça. Je l’embrasse à en perdre la raison. »

« Elle est mon tout. L’air que je respire, le tempo régulier qui rythme les battements de mon cœur. Elle est la lumière qui me tient éloigné des ténèbres. Elle me fait me sentir vivant. Entier. »

Note : 5/5

 

Elsa

4 commentaires sur “A(b)îme-moi

    1. Oui vraiment. Et la plume de l’auteure est juste magnifique. Je l’ai lu depuis genre deux semaines mais j’avais pas encore eu le temps de faire ma chronique. Sinon il est sorti fin août si je me souviens bien. Et c’est vrai qu’on en a pas tant entendu parler mais pourtant, ce livre est vraiment ouf. Je suis contente de t’avoir tenté ! ☺️

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s