Chroniques·Non classé

Sienna – Me venger de lui

Auteure : Avril Rose

Editions : Addictives

 

Résumé :

Entre les murs de sa prison, Sienna compte les jours. Condamnée pour tentative de meurtre sur son fiancé, Antoine, elle ne tient que pour la vengeance. Car Sienna n’est pas coupable. Elle est la victime qui s’est défendue face à son bourreau et a choisi de vivre plutôt que de succomber sous les coups. C’est l’entourage d’Antoine, brillant neurochirurgien, qui a veillé à ce que ce soit elle qui finisse derrière les barreaux. Sienna a un plan, et dès que sa remise de peine sera accordée, elle fera payer Antoine. Mais la rencontre avec Hélios, son nouveau visiteur de prison, risque de mettre à mal ses projets. Entre désir de vengeance et espoir d’une nouvelle vie, le choix sera compliqué. Surtout qu’Hélios a lui aussi ses secrets à cacher…

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur le nouveau livre d’Avril Rose dans un tout autre univers que ses précédents romans et qui m’a toute suite intriguée. J’avais vraiment envie de découvrir cette histoire au sujet fort et tellement d’actualité malheureusement. D’autant plus, que j’avais eu l’occasion d’en parler avec l’auteure à Livre Paris. Je remercie Léna des éditions addictives pour l’envoi de ce roman.

« En France, une femme meurt tous les trois jours sous les coups de son conjoint ou de son ex-conjoint. »

Sienna est en prison depuis un an et quatre mois pour avoir choisie sa vie à la place de celle de son compagnon qui la battait. Avant de le rencontrer, Sienna était une femme sûre d’elle, entourée et pleine de vie malgré un départ dans la vie difficile. Sienna a été de famille d’accueil en famille d’accueil mais elle a toujours su positiver. Elle croquait la vie à pleine dents sans se soucier du lendemain. Aujourd’hui, sa seule visite en prison est celle d’une visiteuse de prison. Ces visiteurs sont réservés à ceux qui n’ont personne.

« Regarde-toi. Qui voudrait de toi ? T’es immonde. T’es grosse. Tu me donnes envie de vomir. Je suis obligé de fermer les yeux pour pouvoir te baiser ! Ça c’est quand il n’avait pas d’autre prétexte, ce qui était souvent le cas puisque je faisais tout mon possible pour être irréprochable. Mais même la perfection était insuffisante à ses yeux. J’étais devenue son esclave. »

Ce soir-là, c’était elle ou lui. Et malheureusement, Sienna s’est retrouvée coupable de tentative d’homicide sur son compagnon pour se sauver. Elle a tout fait pour se défendre. Mais la partie était perdue d’avance. Son ex compagnon est un médecin influent plein aux as. Et son père est avocat. Elle en a pris pour deux ans et demi.

« Ouais, j’ai voulu te buter ! T’es un fardeau. Depuis ta naissance, tu emmerdes tout le monde. Tu ne mérites pas de vivre ! J’aurais rendu service à tout le monde si tu ne t’étais pas défendue. »

Sienna a quitté une prison pour en rejoindre une autre. Dans cette nouvelle prison, les journées sont longues et Sienna passe son temps à ressasser ses mauvais souvenirs. Mais cette prison est bien meilleure que celle d’avant. Et surtout, elle lui donne tout le temps de réfléchir à sa vengeance. Parce que Sienna le sait, elle ne peut pas se résoudre à laisser Antoine vivre sa vie tranquille sans que personne ne sache vraiment quel est son vrai visage. Cette idée lui est insupportable.

« Petit à petit, j’ai fini par me persuader que j’étais responsable de tout. De sa violence, de sa colère, de sa folie. Parce que je ne faisais pas comme il fallait. Claire Vasseur m’a expliqué que sa s’appelait l’emprise psychologique. En sortir est ce qui a été le plus difficile. Et je n’oublie pas les mots de ma psychothérapeute. L’emprise, c’est comme une drogue dure : des mois pour se sevrer, une seconde pour replonger. »

Et pour cela, Sienna est prête à tout même à y laisser sa vie. Elle n’a plus rien à perdre. Antoine lui a tout pris. Personne ne pourra la dissuader. La prison l’a faite devenir une coquille vide. Sienna ne ressent plus rien. Enfin, c’était avant de rencontrer son niveau visiteur de prison : Hélios. Leurs premiers échanges seront compliqués. Sienna a désormais peur des hommes. Hélios ne peut s’empêcher de la juger. Mais contre toute attente, Sienna va très vite se confier à lui. Il éveille en elle des sensations qu’elle ne pensait ne plus jamais ressentir un jour. Étrangement, avec lui, elle se sent bien.

« Est-ce que je pourrai un jour retomber amoureuse d’un homme ? Lui faire confiance ? Ne pas sursauter au moindre claquement de porte ou à la moindre maladresse que je pourrais commettre ? Me faire belle sans craindre les insultes ? »

Hélios est un trentenaire mystérieux. Sienna est la première personne à qui il rend visite. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il est cash. Sauf en ce qui concerne sa présence ici. Il n’a pas du tout l’air d’avoir envie d’être là. Et il est bien loin de l’âge des visiteurs habituels. Alors que fait-il là ? C’est un beau brun ténébreux séduisant qui semble mener une lutte intérieure sans fin. Il est plein de contradictions. Il va être d’un soutien énorme pour Sienna.

« J’aime ses faiblesses autant que sa force, j’aime sa vulnérabilité autant que son invincibilité. Il est tout et son contraire. »

Alors que cache Hélios ? Comment réagira Antoine en apprenant leur rapprochement ? Sienna ira-t-elle au bout de sa vengeance ? Sera-t-elle assez forte pour ne pas replonger ou mourir ? La chance tournera-t-elle enfin pour elle ? Arrivera-t-elle à se reconstruire et à se pardonner d’avoir accepté l’inacceptable ? Une histoire d’amour sera-t-elle possible entre Sienna et Hélios ?

« Une nuit inoubliable. Hélios s’est montrer fougueux et attentif. Comme s’il savait précisément où me caresser, où m’embrasser et où s’attarder pour me combler. Une nuit qui laisse des traces dans mon cœur, dans mon corps, dans mon âme. Des traces qui se traduisent en trois mots : je l’aime. »

Cette histoire m’a bouleversée. Elle est poignante, intense et le plus dur, c’est que c’est la réalité. Certaines scènes m’ont retournées et données des frissons. Ce livre m’a fait ressentir toute une palette d’émotions entre colère et espoir. Le combat que doit mener Sienna pour prouver son innocence est tellement rageant. Ce livre est vraiment enrichissant et m’a ouvert les yeux sur beaucoup de choses notamment sur le milieu carcéral. Il est tellement bien travaillé. J’ai beaucoup aimé les deux parties bien distinctes du livre : une partie en prison et une partie en liberté.

« Il me jette la nourriture au sol, là où je suis assise, au milieu du salon, comme si j’étais une bête de foire. Il me donne ses restes. J’ai de la chance aujourd’hui car il y en a. Ce n’est pas toujours le cas. »

Sienna est une de ces femmes qui a réussi à en sortir vivante. Mais malheureusement, ce n’est pas le cas de toutes ces femmes battues. Sienna est une battante. C’est une femme déterminée qui a soif de justice. Son personnage est tellement fort. Cette femme est admirable. Hélios est un homme prévenant, protecteur et attentionné qui traîne lui aussi de grosses casseroles derrière lui. Il est aussi vulnérable et sensible. Son passé m’a beaucoup touchée et émue.

« Je t’aime pour tout ce que tu es, pour ta force, pour ton mental d’acier, pour ta combativité, et pour tout ce que tu as fait pour moi. »

Grâce à Hélios, Sienna qui vivait désormais dans l’obscurité va retrouver de sa lumière. Ces deux-là sont aussi butés l’un que l’autre. Cette romance c’est l’histoire de deux âmes meurtries qui vont renaître ensembles. Les moments que partagent Sienna et Hélios apportent un peu de légèreté et d’espoir à cette histoire sombre. L’auteure nous offre une romance délicate et puissante.

« Avec toi, tout me semble possible. Aimer à nouveau, construire une nouvelle vie. Tu es mon sauveur, Hélios. Tu es ma deuxième chance. Sans toi, je serais morte. Même vivante, je serais morte. »

La plume de l’auteure est captivante. J’étais complètement plongée dans l’histoire dès les premières lignes. Je vous recommande grandement ce livre qui vous fera comprendre tout le processus qu’il y a derrière ces violences conjugales et qui vous montrera à quel point c’est dur de s’en sortir. Le bourreau réduit sa victime à néant et a une telle emprise psychologique sur elle qu’elle se croit coupable de tout. C’est révoltant. Et parfois, c’est même des familles entières qui sont touchées. Il faut que cela cesse.

« Sais-tu que la peur est le seul sentiment que nous portons en nous ? Enfin non, pas le seul. Il y a la culpabilité aussi. Parce que nous finissons par nous persuader que les insultes qu’on nous sert jour après jour sont vraies. Et que nous sommes coupables de ce que nous subissons. Ça s’appelle l’emprise psychologique, abruti. C’est d’ailleurs à cause de cette foutue emprise que peu d’entre nous parviennent à franchir le cap de la plainte, le cap de la dénonciation. »

Note : 5/5

 

Elsa

5 commentaires sur “Sienna – Me venger de lui

  1. L’univers de ce livre est particulier ! je n’ai encore jamais lu de roman où l’histoire se passait en partie en prison. Je trouve le sujet du roman très intéressant et il me tente beaucoup 🙂 je vais le noter !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s