Chroniques·Non classé

Darkest – la dernière heure

Auteure : Silvia Reed

Editions : Addictives

 

Résumé :

Tueur à gages dépourvu du moindre sentiment, Ryder évolue dans un monde d’ombres et de dangers. Il n’a pas peur des monstres. Il est le pire de tous. Alors quand il reçoit l’ordre de kidnapper une certaine Evangeline, il s’exécute sans poser de questions. Enfermée, torturée, la jeune étudiante en psychologie sait qu’elle est au crépuscule de sa vie. Dans quelques jours, elle mourra… alors elle se lance un ultime défi : ramener son geôlier vers la lumière, vers plus d’humanité. Et si Ryder n’était pas celui qu’il semble être ? Et si Evangeline parvenait à réveiller son cœur ?

Service presse

Avis :

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la dernière dark romance parue chez les éditions addictives. Comme ça faisait un moment que je n’en avais pas lu, je me suis laissée tenter par celle-ci. Merci à Carole des éditions addictives pour l’envoi de ce service presse.

Ryder a 26 ans et est tueur à gages. Il est hermétique à tout sentiment. Il tue sans aucun état d’âmes. Rien ne l’atteint. C’est un mur. Il a détruit un nombre incalculable de familles. Son père lui a appris à devenir insensible et à se battre dès son plus jeune âge. Depuis, il est devenu l’un de ses meilleurs tueurs. Il ne s’est jamais opposé aux demandes de son père. Jusqu’à maintenant, il a toujours réussi ses missions. Mais sa prochaine cible pourrait tout changer. Cette nouvelle mission s’annonce bien différente des autres.

« J’ai été élevé dans l’optique que tuer était une chose bien. Que j’étais fait pour cela. Or, je viens de découvrir qu’apparemment ce n’est pas le cas. Dit-elle la vérité ? Je ne lui fais pas confiance. »

Ryder va devoir kidnapper Evy, étudiante en psychologie, et la faire parler. Elle possède quelque chose que son père veut absolument récupérer. Ryder n’avait encore jamais effectué une mission comme telle. Il a toujours tué à distance. Sera-t-il à la hauteur des exigences de son père ? Evy va lui donner du fil à retordre. C’est une femme forte qui ne se laisse pas facilement impressionner. Elle refuse de collaborer. Elle le sait, dès qu’il aura l’information qu’il veut, il la tuera. C’est sa seule chance de survivre, son seul espoir.

«  C’est qu’elle en a dans le froc, en plus ! J’ai beau la menacer, la torturer aussi bien moralement que physiquement, elle ne se démonte pas. Et, même si je refuse de l’admettre, c’est ce que j’aime le plus chez elle. Sa ténacité, sa spontanéité. Le truc c’est qu’elle a réussi à percer quelque chose en moi. Je ne sais pas quoi, mais je sais que ça me rend faible et vulnérable. Et me sentir ainsi, c’est comme la laisser pointer un flingue chargé sur ma tempe. »

Evy va le pousser à bout. Il est loin d’être patient et va lui faire vivre un enfer : entre séquestration, affamement et violence. Mais rien n’y fait. Evy est tenace et ne lâche rien. Au contraire, elle le provoque et le fait douter de ses capacités pour mener à bien cette mission. Malgré ses peurs, Ryder intrigue Evy. C’est une vraie énigme pour elle qui a pourtant l’habitude de cerner facilement les autres. Peu importe les risques, elle est déterminée à tout faire pour que Ryder se livre et ressente à nouveau des émotions. Elle décide de le séduire. Elle sent que derrière ce monstre se cache en réalité un homme bien qui a été formaté pour tuer. En le faisant resurgir, elle pourra peut-être s’en sortir vivante.

« Tu m’as fait ressentir de la colère, de la rage, de la frustration, de l’agacement, de la contrariété, du plaisir, de l’envie, de la culpabilité… toutes ces choses que je n’avais jamais ressenties. Et en un rien de temps, en plus ! J’ai tenté de les repousser en te torturant davantage. Mais c’est encore pire. »

Malgré les circonstances particulières de leur rencontre, entre eux, ça fait des étincelles. Ils s’attirent comme des aimants. A force de se côtoyer tous les jours, résister à la tentation devient difficile. Evy pourrait bien se faire avoir à son propre jeu. Au fil des jours, elle craquèle l’armure de Ryder, brise ses défenses et lui fait perdre tout contrôle. Elle met le bordel dans sa tête. Mais la bête qui sommeille en lui ne sera jamais loin. Et comment réagira son père en apprenant qu’il s’est laissé séduire par sa captive ? Evy pourra-t-elle tout lui pardonner ? Ryder sera-t-il assez fort pour s’opposer à son père ? Ryder va faire des découvertes qui pourraient changer sa vie.

« Ta bouche. Tes seins. Ton corps tout entier. Je n’arrête pas d’y penser, Evy. Ça me bouffe de l’intérieur, je me dis que je ne devrais pas ressentir ce manque, mais, au fond, j’adore ça. J’adore ressentir ça. »

J’ai adoré cette histoire sombre et poignante. J’ai été ravagée par tout un tas d’émotions positives comme négatives. J’ai souffert mais j’ai aussi souri. L’univers de ce livre est captivant. J’ai eu du mal à le lâcher. J’étais tellement à fond dans l’histoire. C’était une vraie bonne dark romance comme j’aime. L’histoire est si bien construite. Et la plume de l’auteure est vraiment addictive. Je me suis beaucoup attachée aux personnages. J’ai refermé ce livre avec un gros pincement au cœur à l’idée de laisser ces deux personnages derrière moi. Je ne les oublierais pas de sitôt. J’ai adoré la fin de l’histoire si émouvante.

« Tout en elle est un appel à la luxure et à l’amour. Comme un fruit défendu auquel on ne résiste pas. Dans lequel on n’hésite pas à croquer à pleines dents. On prend le risque d’être empoisonné, mais on ne peut pas faire autrement, l’envie de le dévorer nous consume et on a l’impression de mourir si on n’y touche pas. »

Evy est une femme de caractère à la détermination impressionnante. Elle n’a pas eu une vie simple jusqu’à maintenant. Elle a perdu toute sa famille. Elle m’a époustouflé. Elle change des personnages féminins qu’on a l’habitude de voir dans les romances. C’est une femme aux formes voluptueuses et qui a parfois du mal à s’accepter telle qu’elle est. J’ai adoré son personnage 100% naturel et spontané. Elle est aussi pleine de compassion, patiente et tellement généreuse.

« Parce que tu m’as appris que même si l’emballage est laid, on peut trouver le plus beau des cadeaux à l’intérieur. »

Ryder est un homme torturé. Depuis qu’il a 5 ans, on lui a inculqué que tuer était sa seule chance de survivre et qu’éprouver tout sentiment autre que la haine et la colère signifiait être faible. Pour lui, tuer n’est pas mal et son père est un homme bien. Il lui voue une confiance sans faille. Il n’a pas conscience de la différence entre le bien et le mal. Sa vie va prendre un tournant à 360 degrés. Son histoire m’a touché en plein cœur. Sous son masque de fer se cache un cœur tendre. Avec Evy, il est doux et attentionné. Son évolution est tellement émouvante.

« C’est comme si j’avais ma main posée à plat sur une plaque chauffante. Ça brûle, c’est douloureux, je sais que je devrais la retirer. Mais je n’y arrive pas. Je ne veux pas. Je suis attiré par cette sensation de brûlure qui incendie ma main. Je suis accro aux sensations que me procure Evy. A son regard captivant, ensorcelant. »

L’histoire d’amour entre Ryder et Evy est certes tordue au début mais elle est surtout magnifique. Evy va montrer les belles choses de la vie à Ryder. Elle va lui faire ouvrir les yeux et l’aider. Elle est prête à tout pour le faire retrouver son humanité. L’alchimie qu’il y a entre eux est indéniable. Je vous recommande grandement ce livre déroutant et tellement beau qui ne vous laissera pas de marbre.

« Elle est ma lumière au bout du tunnel. Mon issue de secours, ma porte de sortie. Ma bouée de sauvetage, mon pilier. Elle est le soleil illuminant les ténèbres qui envahissaient ma vie depuis bien trop longtemps. Elle est ma rédemption. »

Note : 4.5/5Darkest - La dernière heureElsa

3 commentaires sur “Darkest – la dernière heure

  1. Coucou ! Je te remercie infiniment pour cette merveilleuse chronique qui me touche énormément !! Je suis ravie que Ryder et Evy ont su conquérir ton coeur ^^ En espérant que mes prochains bébés continueront à t’émouvoir ahah ! Bisous les filles !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s