Chroniques·Non classé

The gravity of us – The Elements tome 4


Auteure : Brittainy C. Cherry

Editions : Hugo Roman

 

Résumé :

Si tout les oppose, vont-ils parvenir en dépit de leurs différences, à se comprendre, et chacun, à livrer à l’autre ses secrets ? C’est une histoire de deuil et d’amour. Ce sentiment qui embrase les êtres humains et réduit leur cœur en cendres. L’alpha et l’oméga de chaque voyage. Lucy perd sa mère à 18 ans, la laissant elle et ses deux sœurs aînées orphelines. Lorsqu’elle emménage, quelques années plus tard, avec la cadette Mary et son époux, à Wauwatosa dans le Wisconsin, elle rencontre, Graham, mi-écrivain mi- artiste, qui vient lui, de perdre son père. Ils n’étaient pas faits l’un pour l’autre. Moi je rêvais. Pour lui la vie n’était qu’une succession de cauchemars. Il nous arrivait de partager de brefs instants au cours desquels nous étions sur un petit nuage, quand la réalité nous heurtait de plein fouet, et nous forçait à redescendre sur terre. Cependant, si l’occasion m’était accordée de tomber, une fois encore, je tomberais avec lui pour toujours. Même si nous devions, inéluctablement, nous écraser au sol.

Avis : 

Hello !

On se retrouve pour mon avis sur la sortie livresque de ce mois que j’attendais le plus. En plus la fnac a été gentille et me l’a livré en avance. Et je me suis direct jetée dessus. 

Lucy est une femme excentrique. C’est une rêveuse. Elle se laisse guider par ses émotions sans avoir peur. C’est une sentimentale dans l’âme. C’est aussi une femme qui a très vite vu les durs aspects de la vie. Une femme qui donne sans compter et sans rien attendre en retour. Elle est tellement bienveillante et généreuse malgré son côté un peu maladroit. C’est un rayon de soleil. Elle tient une boutique de fleurs avec l’une de ses sœurs. 

Cette histoire est avant tout l’histoire de sa famille. Lucy a deux sœurs : Mari et Lyric. Elle est très proche de la première. C’est comme sa meilleure amie. Elles se disent tout. Avec la deuxième, c’est tout autre chose. Dès qu’elle l’a pu, Lyric a fuit sa famille et est partie mener sa vie seule, nourrissant une profonde rancœur contre Lucy. Malgré cela, Lucy a promis à sa mère qu’elle prendrait soin de ses sœurs. C’est la cadette mais la plus forte des trois. 

« Ce qu’il y a de plus dur dans la vie, c’est de voir une personne que vous chérissez marcher tout droit dans le feu alors que vous ne pouvez rien faire d’autre que rester planté là, à la regarder se consumer. »

Graham est en couple avec Jane. Mais entre eux, il n’y a jamais eu aucun sentiment. Ce qui leur importe, c’est leur ambition professionnelle. Ils ne connaissent rien l’un de l’autre. Ils se parlent très peu. Entre eux, tout est rationnel. Ressentir quelque chose serait devenir un être faible. 

« Dans l’ombre, le chagrin d’amour empoisonnait l’amour et le tordait pour en faire quelque chose de plus sombre, de plus lourd, de plus laid. Le chagrin d’amour prenait l’amour et le mutilait, l’humiliait, le marquait au fer rouge. Le chagrin d’amour figeait progressivement les battements du cœur qui avait un jour été prompt à accueillir l’amour. »

Graham est un homme sombre. Il a un passé difficile qui lui a prouvé qu’aucun amour ne pouvait exister dans ce monde. Il  n’accorde sa confiance à presque personne. Sa seule famille est l’un de ses professeurs de fac avec qui il a établit une relation particulière. Pour s’évader de ce monde, il invente ses propres histoires. Des histoires qui finissent toujours pas mal. Il ne croit pas aux happy end. C’est un homme sans espoir. 

« Peut-être suis-je comme un de ces romans dont vous ne pouvez comprendre le sens qu’à la toute dernière page. Quelque part, j’ai envie d’aller directement à la dernière page pour connaître la fin, mais en même temps, j’ai horreur de spoiler et j’adore le suspense. » 

Graham et Lucy vont se rencontrer dans des circonstances plutôt originales. Lorsque Graham se retrouve face à une situation délicate, il fait appel à Lucy. Mais celui-ci a du mal à accepter l’aide des autres. A de nombreuses reprises, il repoussera Lucy. Mais dépassé par sa nouvelle vie, il ne pourra pas s’en sortir sans elle. Ce nouveau rôle qui s’offre à lui va réveiller son cœur endormi depuis si longtemps. 

« Elle portait son cœur en écharpe, alors que le mien était bouclé par des chaînes métalliques tout au fond de mon âme. » 

Au fil du temps, il retrouvera le sourire et laissera sortir ses émotions. Lucy sera toujours là pour le rattraper et inversement. Mais Graham et Lucy n’ont pas le droit de s’aimer. Ils sont liés d’une façon particulière. Et la réalité leur rappellera vite. Arriveront-ils à s’aimer malgré le regard des autres ? 

« L’amour. Le sentiment qui pousse les êtres à la fois à s’élever dans les airs et à s’écraser au sol. L’émotion qui embrase les humains et consume leurs cœurs. L’alpha et l’oméga de chaque itinéraire, le début et la fin de chaque voyage. » 

J’ai adoré cette dernière histoire. L’auteure nous offre une nouvelle fois une histoire magnifique. Nous montre que l’amour n’a pas de limites. Elle nous délivre de si beaux messages. Sa plume est toujours aussi sublime. Et j’ai été surprise par ses rebondissements de dingue. Je ne m’attendais pas à une histoire comme celle-ci. 

« Parce que c’était ça, le truc avec les cœurs, quand on pensait qu’ils étaient totalement pleins, on s’apercevait qu’il y avait encore de la place pour un peu plus d’amour. » 

J’ai apprécié le temps que met la romance à se mettre en place. Il y a seulement une scène de sexe. Les histoires de Brittainy ne sont pas uniquement des romances. Il y a toujours des histoires profondes derrière. Et j’ai beaucoup aimé les quelques chapitres qui nous font plonger dans le passé de Graham. J’ai été autant touché par le petit garçon et que par l’homme. Et j’ai adoré la personnalité haute en couleur de Lucy. 

« Je t’aime plus que le vent n’aime les arbres, ma douce, et je suis toujours là pour toi, même quand tu ne me vois pas. »

Ce n’est pas mon tome préféré de la saga. Je n’ai pas été autant transcendée par les émotions que dans le tome 1 et 4. Mais les personnages sont vraiment attachants et touchants. Je suis triste en me disant qu’on arrive à la fin de cette saga. Ce que j’ai aimé dans cette saga, c’est que chaque histoire est vraiment différente. J’espère malgré tout retrouver la plume et tous les émotions que sait si bien nous transmettre l’auteure très vite. 

« Nous étions destinés à vivre heureux ensemble pour le reste de notre vie, alors que nos cœurs flottaient parmi les étoiles et que nos pieds restaient fermement ancrés dans le sol. »

Note : 4,5/5

 

Elsa

Un commentaire sur “The gravity of us – The Elements tome 4

  1. Je l’ai précommandé. Il est dans ma liseuse. Je vais surement le débuter ce week-end ou lundi. J’ai adoré cette saga jusque là et je ne pense pas être déçu par celui-ci.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s